Coupe de France: de Monaco au PSG, Mbappé vers les étoiles

Kylian Mbappe regarde vers le ciel lors d’un échauffement au Parc des Princes à Paris le 16 mai 2021.
Par Emmanuel BARRANGUET / © 2021 AFP

Placé sur orbite au Paris Saint-Germain, Kylian Mbappé retrouve sa rampe de lancement, Monaco, pour une finale de Coupe de France, mercredi, après laquelle il pourrait être tenté de partir encore plus loin dans les étoiles.

“Il est impensable de se passer de Kylian”, assure Mauricio Pochettino. Pas une conférence de presse du PSG ne se termine sans que ne soit posée une question sur le contrat du champion du monde, en grande forme depuis trois mois.

Et chaque fois l’entraîneur argentin envoie le même message: “Nous espérons le garder longtemps avec nous”, a encore lâché “Poche”, l’appelant “un des meilleurs joueurs du monde”.

Sous contrat avec le PSG jusqu’en 2022, “Kyky” a le choix, il l’a lui-même présenté ainsi, entre s’inscrire dans la durée au PSG, où il est arrivé, de Monaco, en 2017, ou bien tenter l’aventure ailleurs dans la galaxie des grands clubs européens.

Secouées par la crise du Covid 19, peu de planètes peuvent l’accueillir, mais le Real Madrid continue de rêver de son arrivée.

Mbappé répète qu’il est “en réflexion” sur ce sujet. S’imposer chez un des monstres européens siérait au plan de carrière d’un potentiel Ballon d’Or.

Mais il pourrait aussi marquer plus l’histoire de son sport en guidant le PSG vers sa toute première Ligue des champions plutôt que d’aider le Real à en remporter une 14e ou Liverpool une 7e, par exemple.

Bruits de transfert

Le directeur sportif, Leonardo, négocie pour prolonger le joyau, le président Nasser Al-Khelaïfi n’a lui non plus pas hésité à dire ouvertement qu’il fallait que Mbappé et Neymar restent, après l’exploit contre le Bayern Munich (3-2, 0-1) en quarts de finale, qui prouvait que la C1, le Bondynois pouvait la gagner dans la capitale.

Pour le Brésilien, c’est fait, il a prolongé jusqu’en 2025, plus une année en option. Pour le Français, ça discute.

Ces bruits de transfert, le jeune homme de 22 ans y est habitué. Son nom barrait déjà les rubriques mercato quatre ans plus tôt, quand il était encore à Monaco. Il avait fini par rejoindre le PSG, qui a déboursé 180 M EUR, juste avant la fermeture de la fenêtre de tir.

“Nous sommes habitués à ces rumeurs, dans les grands clubs et pour les joueurs top classe comme Kylian”, avait dit Pochettino en avril. “Le plus important est qu’il reste tranquille, il est concentré uniquement sur l’équipe et les objectifs.”

L’Argentin “ne peut pas contrôler tout ce qui se passe autour, mais l’influence sur le travail de l’équipe, c’est zéro”, assurait-il.

La preuve, depuis que le sujet de son contrat revient avec insistance, Mbappé est excellent. Il n’a connu un creux qu’au moment de la demi-finale de C1 manquée contre Manchester City (2-1, 2-0), où il n’a pas donné sa pleine mesure à l’aller et a raté sur blessure le retour.

Déjà 40 buts

Mercredi dernier à Montpellier pour son retour, il a été stratosphérique, en demie de Coupe de France. Son doublé a contribué à la qualification pour la finale (2-2, 6 t.a.b. à 5).

Son but contre Reims (4-0) dimanche est déjà le 40e de la saison, toutes compétitions confondues, son record personnel.

Gourmand de statistiques et de lignes au palmarès, Mbappé entend poursuivre cette comptabilité, contre son club formateur.

Si Monaco a déjà battu deux fois le PSG cette saison en L1, le duel a souvent souri à Mbappé. Il a réussi un triplé en avril 2019 (3-1) puis un doublé cette saison à l’aller, malgré la défaite (3-2).

Et puis l’attaquant a une revanche avec la Coupe de France. Lors de la précédente finale, décalé au 24 juillet, la victoire avait été gâchée par un tacle de Loïc Perrin (exclu) qui l’avait contraint à sortir dès la demi-heure de jeu, contre Saint-Etienne (1-0).

A cause de cette blessure, le prodige s’était présenté diminué au Final 8 et n’avait pu conquérir le trophée, battu en finale par le Bayern (1-0).

Cette fois il est en pleine possession de ses moyens, et Monaco sait pertinemment de quoi il est capable.