Coupe d’Angleterre: le tenant, Leicester, sorti, Liverpool passe sans forcer

Nottingham Forest avec notamment un but de Philip Zinckernagel (2e à gauche) a éliminé Leicester City au City Ground, le 6 février 2022
/ © 2022 AFP

Le tenant de la Coupe d’Angleterre, Leicester, a été sèchement éliminé par un club de D2, Nottingham Forest (4-1), dimanche, en 16e de finale, alors que Liverpool s’est facilement qualifié en dominant (3-1) Cardiff (D2).

Déjà tombeur d’Arsenal au tour précédent (1-0), Nottingham Forest n’a jamais tremblé dans ce match, face à des Foxes aussi à la peine en championnat où ils ne sont que 10e.

Avec une composition pourtant assez classique, si ce n’est la présence de Danny Ward à la place de Kasper Schmeichel dans les cages, les hommes de Brendan Rodgers ont craqué au milieu de la première période.

Philip Zinckernagel n’a eu qu’à pousser le ballon au fond après une déviation de la tête de Kienan Davis qui avait pris le meilleur sur James Justin (1-0, 23e) également fautif, une minute plus tard, avec une passe hasardeuse en retrait qui a permis à Brennan Johnson de placer le ballon entre les jambes de Ward (2-0, 24e).

A la demi-heure de jeu, sur un coup de pied arrêté, l’un des points faibles de Leicester cette saison, Joe Worrall a enfoncé le clou (3-0, 32e).

A la suite de ce but, un supporter de Leicester s’est précipité sur le terrain et a donné plusieurs coups de poing sur les joueurs adverses avant d’être maîtrisé et arrêté. Il a été banni à vie de stade par les Foxes en début de soirée.

Leicester a repris un peu espoir avant la pause avec un but de Kelechi Iheanacho, de retour de la CAN, sur une sortie hasardeuse du gardien français Brice Samba (3-1, 40e).

Mais Djed Spence a tué tout suspense à l’heure de jeu (4-1, 61e) pour offrir aux Reds un huitième de finale, début mars, contre Huddersfield, actuellement 5e de Championship (D2), alors que Nottingham est 8e.

Liverpool tranquille

Un peu plus tôt, d’autres Reds, ceux de Liverpool, n’avaient eu aucun mal à se défaire de Cardiff, plus préoccupé par son maintien en Championship et qui avait rajeuni son onze.

Les hommes de Jürgen Klopp ont tout de même dû attendre la seconde période pour faire la différence.

Diogo Jota avait ouvert la marque sur un coup franc superbe de Trent Alexander-Arnold (1-0, 53e) avant que Luis Diaz, acheté au mercato d’hiver à Porto et entré en jeu peu avant, n’offre à Takumi Minamino de doubler la mise (2-0, 68e).

C’est ensuite Harvey Eliott, de retour d’une grave blessure à la cheville gauche en septembre, qui a mis Liverpool à l’abri (3-0, 76e), avant que Rubin Colwill (19 ans) ne réduise le score (3-1, 80e).

L’exploit de ces 16e de finale revient à Boreham Wood, club de 5e division, qui s’est imposé (1-0) à Bournemouth, 3e de Championship.

Le nouveau Petit Poucet de la compétitionaprès l’élimination, samedi, de Kidderminster (D6) par West Ham, qui a eu besoin de deux buts dans le temps additionnel du temps réglementaire et de la prolongation pour l’emporter 2-1

, ira à Everton en huitième.

Le tirage au sort, effectué en milieu de journée, a été plutôt clément pour les clubs de Premier League.

Il y aura deux duels entre clubs de l’élite: Liverpool qui accueillera Norwich et Southampton qui recevra West Ham.

Manchester City ira à Peterborough, alors que Chelsea se déplacera à Luton Town et que Tottenham défiera Middlesbrough, tombeur de Manchester United (1-1, 8-7 ap. t.a.b.) à Old Trafford, vendredi, dans trois duels entre Premier League et Championship.