Coupe d’Angleterre: frayeur pour les Spurs, mais les gros passent

Lucas Moura dans les bras de Harry Kane (#10) après avoir marqué le 2e but de Tottenham contre Morecambe au 3e tour de la Coupe d’Angleterre à Londres, le 9 janvier 2022
/ © 2022 AFP

Contrairement à samedi, il n’y a pas eu de surprise pour le 3e tour de la Coupe d’Angleterre de football, dimanche, même si Tottenham n’a pris que tardivement la mesure de Morecambe (3-1), club de D3.

Les Spurs avaient démarré le match sans Harry Kane ou Lucas Moura qu’Antonio Conte souhaitait laisser au repos et sans Son Heung-min, blessé.

Mais il a fallu des buts des deux premiers nommés dans les 5 dernières minutes pour leur donner la victoire.

Les “Shrimps” (crevettes) menaient même à la pause, après que Anthony O’Connor a profité de la passivité des défenseurs adverses pour tromper Pierluigi Gollini, qui remplaçait Hugo Lloris dans les cages (0-1, 33e).

Très brouillons, les Londoniens ont attendu la 74e minute pour égaliser par Harry Winks sur un coup-franc excentré direct, sur lequel Trevor Carson, lobé, n’était pas exempt de reproches (1-1).

Rentrés quelques minutes avant l’égalisation, Moura, qui a pris le ballon au milieu du terrain pour aller tromper Carson (2-1, 85e), et Kane, en finesse (3-1, 88e), ont fait respecter la logique face au 21e de League One (D3).

De son côté, Liverpool avec une équipe très rajeunie, a aussi concédé l’ouverture du score contre Shrewsbury, qui évolue également deux crans plus bas, sur un but de Daniel Udoh (0-1, 27e).

Les Hammers assomment Leeds

Mais les Reds avaient rectifié le tir dès avant la pause grâce à un but 100% centre de formation de Kaide Gordon (17 ans) sur une passe de Conor Bradley (18 ans) et un pénalty transformé par Fabinho (2-1, 44e).

En seconde période, Roberto Firmino, sorti du banc, a creusé l’écart (3-1, 78e) et Fabinho s’est offert un doublé (4-1, 90+3) pour donner plus d’ampleur à un succès somme toute facile.

L’affiche de l’après-midi était la confrontations entre West Ham et Leeds, l’une des trois rencontres entre équipes de l’élite sur ce tour.

Les Hammers, candidats à la Ligue des champions, ont pris l’ascendant sur Leeds, qui doit encore assurer son maintien, mais qui s’est bien battu, grâce à un but dans chaque période.

Manuel Lanzini avait donné l’avantage à la 34e minute sur un but après un petit cafouillage dans la surface (1-0) et Jarrod Bowen a profité du fait que Leeds fasse le forcing dans le temps additionnel pour doubler la mise en contre (2-0, 90+3).

Wolverhampton, qui l’a récemment emporté en championnat à Old Trafford, s’est fait respecter face à Sheffield United, descendu en Championship (D2) l’été dernier (3-0) alors que Norwich, 20e de Premier League, s’est mis un peu de baume au coeur en allant l’emporter (1-0) à Charlton (D2).

En fin d’après-midi Arsenal jouera à Nottingham Forest (D2) alors que le 3e tour s’achèvera lundi soir avec le choc entre Manchester United et Aston Villa.