Copa America: Messi-Neymar en finale, au firmament du foot sud-américain

L’Argentin Lionel Messi (g) et le Brésilien Neymar, alors au FC Barcelone, lors de la Coupe internationale des Champions contre la Juventus Turin, le 22 juillet 2017 au Metlife Stadium à East Rutherford (New Jersey)
/ © 2021 AFP

Guerre des étoiles au Maracana ! La star brésilienne Neymar et l’astre argentin Lionel Messi, amis depuis leurs années communes au FC Barcelone, s’affrontent en finale de la Copa America au Brésil, samedi à Rio de Janeiro (00h00 GMT dimanche).

Cette confrontation galactique entre les deux grands favoris du tournoi, qui se jouera exceptionnellement avec du publiclimité cépendant à 10% de la capacité de l’enceinteest l’occasion pour Neymar et Messi de décrocher enfin un premier titre majeur en sélection, atout décisif pour remporter le Ballon d’Or dont la course reste très ouverte cette année.

Et tant pis si “Ney” et “Leo” nourrissent une amitié sincère depuis les quatre saisons passées par le Brésilien au Barça (2013-2017).

“Je l’ai toujours dit, (Messi) c’est le meilleur joueur que j’ai jamais vu jouer. C’est un grand ami, mais nous sommes en finale, nous sommes rivaux maintenant et je veux gagner, je veux obtenir ce titre parce que ce serait aussi mon premier”, a déclaré “Ney”. Blessé, il avait manqué la Copa America-2019 remportée par le Brésil.

“Lorsque vous avez un ami qui va être votre adversaire, il finit par être difficile d’oublier l’amitié. Mais même lorsque vous jouez avec vos amis, vous voulez les battre par tous les moyens. Samedi, ce sera le cas”, a ajouté le joueur du Paris SG.

Pour Messi (34 ans), meilleur buteur et passeur du tournoi avec 4 buts et 5 passes décisives, cette finale est l’une des dernières occasions de remporter un titre avec l’Argentine.

Echecs à répétition

En plus d’avoir partagé le même vestiaire, les deux amis ont en commun des échecs à répétition dans les grandes compétitions internationales.

Cette finale est, pour le sextuple Ballon d’Or argentin, l’occasion de briser la malédiction après quatre finales perdues (Mondial-2014, Copa America 2007, 2015 et 2016) et de mettre fin à la disette interminable de son pays, qui n’a pas remporté de trophée depuis la Copa America de 1993.

Neymar (29 ans), souvent rattrapé par les blessures, tente toujours de faire oublier l’affront de 2014, quand le Brésil avait subi, à domicile, la plus grande humiliation de son histoire (7-1) en demi-finale contre l’Allemagne, en l’absence de son prodige touché au dos.

Tous deux comptent néanmoins à leur palmarès une médaille d’or olympique, remportée en 2008 pour l’Argentin et en 2016 pour le Brésilien, qui a également remporté la Coupe des confédérations en 2013.

Au Barça, les deux superstars du foot mondial ont formé l’un des duospuis des trios, avec l’arrivée de Luis Suarezles plus prolifiques de l’histoire, compilant buts et passes décisives pour offrir au club catalan sa cinquième Ligue des champions en 2015, accompagnée de deux titres de champion d’Espagne (2015, 2016) et trois Coupes du Roi (2015, 2016, 2017).

“Parler de Messi et de Neymar, c’est parler d’excellence, de qualités techniques, mentales, physiques, de très grande créativité. C’est un grand défi, un grand spectacle”, déclaré le sélectionneur brésilien Tite.

Neymar va retrouver son ami, et mentor, sur un terrain pour la première fois depuis son départ du FC Barcelone en 2017. Il assure lui aussi qu’il “ne pense qu’à la victoire”.

“Aujourd’hui, l’Argentine a, avec Messi, l’un des meilleurs joueurs de son histoire. Je pense que ce serait une bonne chose pour le film à la fin de ma carrière. C’est une finale que tout le monde espérait, et que j’ai toujours rêvé de jouer…”, conclut le Brésilien.