C4: le pari risqué de Rennes en défense centrale

Le défenseur marocain de Rennes, Nayed Aguerd, salue les supporters après la victoire à domicile face à Rosenborg, lors du match de Ligue Europa Conference, le 19 août 2021 au Roazhon Park Stadium
Par Fanny CARRIER / © 2021 AFP

Avec seulement trois jeunes défenseurs centraux pour enchaîner championnat et coupe d’Europe jusqu’à Noël, les dirigeants rennais ont pris un pari risqué, qu’ils espèrent payant jeudi en Ligue Europa Conférence face au Vitesse Arnhem (21H00).

Nayef Aguerd, Loïc Badé et Warmed Omari ont pourtant déjà coûté des points précieux en Ligue 1 et donnent régulièrement des sueurs froides aux supporters.

Institué “taulier” par le départ de Damien Da Silva, Aguerd n’a que 25 ans. Ses deux acolytes tout juste 21. Et à eux trois, ils totalisent seulement une centaine de matches de L1.

Aguerd a connu deux saisons ponctuées de blessures à Dijon et enfin une saison pleine à Rennes, avec un peu de Ligue des Champions en prime.

Badé est arrivé à Rennes cet été après une seule saison, certes très convaincante, dans l’élite avec le promu Lens. Mais il évoluait alors dans une défense à trois et peine désormais à s’adapter au schéma rennais.

Et Omari, leur unique remplaçant, n’avait pas encore une minute en L1 dans les jambes avant son entrée en jeu fin août à Angers.

“250% confiance”

Malgré un richissime actionnaire et un mercato ambitieux, le directeur sportif Florian Maurice et l’entraîneur Bruno Genesio ont privilégié les recrutements offensifs et fait le pari de se contenter de ces trois-là en charnière centrale.

Régulièrement interrogé sur cette question, Genesio répète qu’en cas de besoin, Lesley Ugochukwu pourrait descendre en charnière centrale. Un milieu de terrain de 17 ans qui a fait ses débuts en L1 en mai…

Et quand Aguerd, international marocain, sera appelé pour la Coupe d’Afrique des Nations en janvier ? Jérémy Gélin, opéré en juillet d’une rupture d’un ligament croisé du genou gauche, devrait être d’aplomb.

Pas de quoi rassurer les supporters… S’ils ont su se montrer parfois solides, les défenseurs rennais ont été complètement dépassés à Marseille, à Angers ou même face à Reims (défaites 2-0 à chaque fois) et ont surtout accumulé les bourdes monumentales, en particulier face à Lens (1-1), Angers, ou Tottenham (2-2).

“On ne va pas se voiler la face, je sais que j’ai coûté des matches”, a récemment reconnu Aguerd. “J’étais déçu et frustré, mais ça ne m’a pas empêché de continuer à travailler. J’ai la confiance du coach, des joueurs, des supporters”.

La confiance, ce n’est en effet pas ce qui manque, assure Genesio. L’entraîneur rennais insiste sur les efforts et les promesses affichées par Omari à l’entraînement et a expliqué mercredi qu’il avait “250% confiance” en Badé. Remisé sur le banc depuis 10 jours, l’ancien Lensois sera titulaire jeudi soir.

Si l’attaque va…

“Défenseur central, c’est un poste qui demande beaucoup d’expérience, de concentration (…). Parfois il y a des moments, en début de saison ou dans une carrière, qui sont plus difficiles à passer, mais que ça va le faire progresser”, a ajouté Genesio.

“L’année dernière, c’était la même chose avec Damien (Da Silva): on a commencé le championnat, on prenait beaucoup de buts. Mais ça ne nous a pas empêchés de finir 3e défense de Ligue 1”, a rappelé Aguerd.

A la décharge de la charnière centrale, le gardien Alfred Gomis ne dégage pas une grande confiance et chaque erreur à l’arrière coûte plus bien plus cher quand l’attaque n’assure pas non plus.

Ainsi la semaine dernière, les bourdes d’Omari n’ont eu aucune conséquences contre Clermont (6-0), rattrapées sur le fil par un coéquipier et éclipsées par les six buts inscrits par Rennes.

En revanche, le cafouillage dans la surface qui a permis l’égalisation bordelaise dimanche (1-1) n’aurait pas fait si mal si les Rennais, ultra dominateurs, avaient eu moins de ratés en attaque.

Une leçon essentielle avant le match à Arnhem jeudi

alors que Rennes compte 15 défaites pour 1 victoire sur ses seize déplacements en phase de groupe de coupe d’Europe

et la réception des stars du PSG dimanche.