C3: des 16es bouillants pour Arsenal, Manchester United mis à rude épreuve face à Bruges

Tirage au sort des 16e de finale de la C3 au siège de l’UEFA à Nyon, le 16 décembre 2019
/ © 2019 AFP

Arsenal peut-il se requinquer en Ligue Europa? Le club londonien, finaliste malheureux l’an dernier, a hérité en seizièmes d’un chaud déplacement chez les Grecs de l’Olympiakos, selon le tirage au sort effectué lundi, qui a aussi mis aux prises Manchester United et Bruges.

Les Gunners, qui n’ont gagné qu’un seul de leurs douze derniers matches, semblent embourbés dans une crise profonde que même le récent limogeage de l’entraîneur espagnol Unai Emery n’a pas suffi à endiguer.

Sans le technicien basque, spécialiste reconnu de la Ligue Europa, qu’il a remportée trois fois avec Séville avant d’atteindre la finale l’an dernier avec le club londonien, Arsenal est tout de même parvenu à assurer sa place en 16es cette saison, sous la houlette de son nouvel entraîneur, Freddie Ljungberg.

Reste à savoir si le technicien suédois sera encore sur le banc en début d’année prochaine lors du déplacement au Pirée pour défier l’Olympiakos (20 février), puis au match retour une semaine plus tard (27 février)…

Parmi les autres grands noms présents dans ce tirage, Manchester United a hérité d’un adversaire reversé de la phase de poules de Ligue des champions, le Club Bruges. Les Belges n’ont pas démérité en C1, obtenant par exemple un match nul mérité face au Real Madrid sur la pelouse du stade Bernabeu (2-2). Les Red Devils, vainqueurs de la Ligue Europa 2017, ont de quoi être méfiants.

L’Ajax Amsterdam, titré en 1992 et finaliste contre United il y a trois ans, aura pour sa part fort à faire à Getafe, robuste et rugueuse équipe de la banlieue de Madrid. Ce sera une belle opposition de styles entre le jeu de passes du club néerlandais, demi-finaliste de la précédente Ligue des champions, et le bloc très imperméable des “Azulones”.

Parmi les autres anciens lauréats de l’épreuve encore présents en 16es, le Séville FC, cinq fois sacré, affrontera le club roumain de Cluj et l’Inter Milan, triple vainqueur, jouera contre les Bulgares de Ludogorets.

Pour les deux clubs de Glasgow, le tirage a été plutôt clément: les Rangers de Steven Gerrard devront défier les Portugais de Braga, tandis que le Celtic est tombé sur Copenhague. L’AS Rome a hérité de la Gantoise et Benfica s’est retrouvé face au Shakhtar Donetsk pour un duel de clubs reversés de la C1.