C1: tarif minimum pour Liverpool qui perd Fabinho

Le milieu brésilien de Liverpool, Fabinho, reçoit des soins lors du match de groupes de la Ligue des champions à domicile face à Midtjylland, le 27 octobre 2020
/ © 2020 AFP

Fortement remanié en attaque, Liverpool a assuré un succès minimal contre les Danois de Midtjylland (2-0), mardi, pour la deuxième journée de la Ligue des champions, mais ont encore perdu un défenseur sur blessure avec la sortie de Fabinho.

Les 3 points de la soirée, qui portent à 6 le total des Reds, en tête du groupe D devant l’Atalanta (4 points), tenu en échec par l’Ajax (2-2) et qu’ils vont maintenant affronter à deux reprises, sont la seule bonne nouvelle de la soirée pour Jürgen Klopp.

L’entraîneur allemand avait décidé de démarrer avec un secteur offensif composé de Diogo Jota, Divok Origi, Xherdan Shaqiri et Takumi Minammino, mais le manque de rythme et d’automatismes du quatuor a fortement handicapé le tranchant des attaques rouges.

Liverpool n’a ainsi pas réussi un seul tir cadré lors du premier acte pour la première fois depuis 51 matches à Anfield.

Il a fallu attendre le début de la seconde période et un joli une-deux entre Trent Alexander-Arnold et le milieu offensif suisse, suivi d’un centre à ras de terre pour Jota qui n’a eu qu’à pousser le ballon au fond, pour que les Reds fassent la différence (1-0, 55e).

Mohamed Salah, entré en jeu à l’heure de jeu, a rajouté un pénalty dans le temps additionnel (2-0, 90+3).

Mais ce succès est presque éclipsé par une nouvelle mauvaise nouvelle touchant la défense.

Klopp avait choisi de conserver une ligne de quatre classique, compte tenu de la blessure de Virgil van Dijk, avec une charnière Fabinho-Joe Gomez qui a besoin de temps de jeu pour se régler.

Malheureusement pour lui, lors d’une phase de repli, le Brésilien a interrompu sa course et demandé à être soigné, avant de devoir être remplacé par le jeune Rhys Williams (19 ans), pour ce qui semble être une blessure musculaire.

Fabinho est sorti en marchant et sans sembler souffrir énormément, mais cela ajoute à la pénurie des Reds dans ce secteur, à qui il ne reste que Joe Gomez comme joueur expérimenté, même si le Camerounais Joel Matip semble sur le point de revenir lui aussi de blessure.

De quoi donner bien des sujets de réflexions à Klopp dont les options se resserrent.