C1: Rabiot conscient qu’il “doit faire plus” à la Juventus

Adrien Rabiot à la lutte avec le défenseur de Chelsea Reece James lors de la débâcle de la Juventus à Stamford Bridge, le 23 novembre 2021
/ © 2021 AFP

Le milieu international français de la Juventus Adrien Rabiot a admis qu’il devait “faire plus” pour les Bianconeri, avec davantage de buts et de passes décisives, notamment pour faire taire les sifflets l’ayant visé récemment.

“Je dois marquer, je n’ai pas encore marqué cette saison, mais aussi faire des passes décisives. Ce serait bien pour moi comme pour l’équipe. Je sais que je dois faire plus”, a souligné l’ex-joueur du Paris SG lors d’une conférence de presse, à la veille du match de Ligue des champions contre Malmö.

Rabiot, arrivé en 2019 à Turin, a signé sa saison la plus prolifique l’an dernier avec 4 buts en Serie A et 1 en C1. Mais il apparaît en difficulté depuis le début du nouvel exercice, davantage utilisé dans le couloir gauche que dans l’axe par Massimiliano Allegri.

“Je suis un milieu de terrain central, je préfère jouer au centre, mais je peux aussi jouer sur le côté pour aider l’équipe. Je dois seulement m’adapter à ce que veut l’entraîneur”, a-t-il assuré, répondant aux côtés de son entraîneur.

Quant aux sifflets des tifosi bianconeri lors de son entrée en jeu, dimanche à Turin contre le Genoa (2-0), le Français âgé de 26 ans ne s’en est pas offusqué: “je suis un professionnel, je fais ce travail depuis dix ans, je connais le football… Je dois seulement me concentrer sur le terrain et tout donner pour cette équipe, bien jouer est la seule façon de changer les choses”.

“Je pense avoir progressé tactiquement en Italie, mais je sais que je dois encore progresser. Je suis encore jeune”, a conclu l’international français (24 sélections, 1 but).

Contre Malmö, mercredi (18h45) lors de la dernière journée de C1, Rabiot sera titulaire, a précisé Allegri, qui sera en revanche privé du milieu suédois Dejan Kulusevski, opéré au nez et absent jusqu’à la semaine prochaine.

La Juve, déjà qualifiée pour les huitièmes de finale, a encore une chance de prendre la première place du groupe: il lui faut pour cela faire un meilleur résultat que Chelsea, en déplacement chez le Zénit Saint-Pétersbourg.

Turinois et Londoniens sont en effet à égalité de points avant cette ultime journée, mais les “Blues” ont l’avantage à la différence de buts particulière.