C1: Pour Sylvinho, l’objectif est de “rétablir la confiance”

L’entraîneur de Lyon Sylvinho en conférence de presse à Leipzig le 1er octobre 2019
/ © 2019 AFP

A la veille d’affronter Leipzig en Ligue des champions, l’entraîneur de Lyon Sylvinho, dont le poste est sérieusement menacé, espère arriver à “rendre la confiance” à son groupe, qui s’enfonce dans la crise match après match en Ligue 1.

Voici les principaux points de la conférence de presse d’avant-match, très largement consacrée aux problèmes actuels de l’OL.

. La crise: causes et remèdes

Sylvinho (entraîneur de Lyon): “Nous n’avons pas été bons depuis le début de saison, et dans les derniers matches, on prend trois buts dans les toutes dernières minutes, c’est une preuve que ce groupe n’est pas en confiance (…) Ce sont des joueurs très jeunes, ils sont sous pression, mais j’ai confiance en eux, j’ai confiance dans le groupe. Les matches perdus ont fait mal, mais il me faut enlever cette pression à l’équipe, pour qu’elle obtienne de meilleurs résultats. Ils vont prendre de la maturité, mais nous avons besoin de rétablir la confiance.”

Marcelo (défenseur de Lyon): “Cette pression, nous y sommes habitués, quand on ne gagne plus, les questions arrivent, c’est normal dans le football. Maintenant c’est à nous de retrouver la confiance, c’est ça qui nous ramènera sur le chemin de la victoire (…) Il n’a y a pas de secret, il faut continuer à travailler, à persévérer, à bien nous entraîner, à garder le moral au sein de l’équipe. Dans chaque équipe il y a des moments difficiles et des moments meilleurs. Nous savons que nous allons devoir surmonter cette mauvaise phase tous ensemble (…) mais nous sommes une jeune équipe, et les changements demandent du temps. Ce dont nous avons besoin, c’est de temps”.

Ibrahim Konaté (défenseur du RB Leipzig): “Je suis français alors je suis la L1. Lyon a un petit peu de mal en ce début de saison, mais ils ont un effectif de qualité, c’est un grand club européen, c’est une équipe qui peut faire mal à beaucoup d’équipes en Europe”.

Julian Nagelsmann (entraîneur de Leipzig): “C’est toujours dangereux, quand une équipe a le dos au mur”.

. Les clés du match

Sylvinho: “Leipzig joue un football joyeux, très dynamique, j’ai vu le match qu’ils ont gagné contre Benfica, il y a du plaisir dans cette équipe, du physique, et beaucoup de qualité tactique.

Sans notre capitaine Jason (Denayer), ce sera très difficile d’aligner une défense à trois, mais nous verrons ce qui est le mieux. Mais on ne va pas défendre différemment de ce que l’on sait faire. Les joueurs sont convaincus que s’ils continuent à bien travailler les résultats vont revenir. Nous allons défendre avec calme, bien sûr avec dynamisme, avec agressivité, mais il faudra éviter les erreurs pour obtenir un résultat”.

Nagelsmann: “Memphis Depay est l’un des joueurs dangereux de Lyon. Le plus important c’est que les balles ne lui parviennent pas. S’il a beaucoup d’espace, qu’il peut arriver en situation de un contre un, c’est difficile de défendre contre lui. Notre but sera donc que les attaquants de Lyon ne soient pas alimentés en ballons”.