C1: Porto neutralise City et file en huitièmes

Le milieu de terrain portugais de Manchester City, Bernardo Silva (g), à la lutte avec son homologue brésilien du FC Porto, Otavio, lors de leur match de Ligue des Champions, le 1er décembre 2020 à Porto
/ © 2020 AFP

Dans le duel au sommet du groupe C de la Ligue des champions, Porto et Manchester City ont partagé les points (0-0) mardi au stade du Dragon, un résultat qui qualifie le club portugais pour les huitièmes de finale.

Malgré une équipe anglaise largement supérieure et étouffante, Porto a résisté et validé son billet pour la phase à élimination directe.

Dans l’autre match du groupe, l’Olympique de Marseille a pris le meilleur sur les Grecs de l’Olympiakos (2-1) mais les deux équipes ne peuvent plus rejoindre Porto à la deuxième place.

La dernière journée du groupe n’aura qu’un seul intérêt au classement: la place qualificative pour la Ligue Europa. Manchester City est assuré de finir premier du groupe, Porto deuxième, l’Olympiakos et Marseille se disputeront la troisième place.

Pour cette rencontre, le coach des Dragons Sérgio Conceiçao s’attendait à défendre et a donc réaligné sa défense à cinq, une organisation qu’il n’a utilisée qu’une seule fois cette saison, c’était déjà face à Manchester City au match aller à l’Etihad Stadium en octobre (défaite 3-1).

Les Citizens sont parfaitement entrés dans le match, en acculant Porto près de son but. Mais ils n’ont pas réussi à trouver le décalage dans la forteresse portugaise pourtant privée du vétéran Pepe, toujours blessé à un pied.

Et quand ils ont cru trouvé la faille, c’était pour être pris au piège du hors-jeu à l’image de Bernardo Silva (29e) ou Ferran Torres par deux fois (12e, 22e).

C’est seulement en fin de première de période que les hommes de Josep Guardiola sont parvenus à se procurer une occasion de but mais le latéral Zaidu Sanusi a sauvé sur sa ligne une bonne frappe de Raheem Sterling (37e).

Le champion du Portugal en titre a répondu par l’intermédiaire de Sérgio Oliveira mais le tir de l’international portugais est passé au-dessus des cages d’Ederson (39e).

Au retour des vestiaires, Sterling lancé dans la profondeur a cru ouvrir le score mais le gardien du FC Porto Agustin Marchesin a remporté son face-à-face (59e).

En état de grâce, l’international argentin a une nouvelle fois été décisif en repoussant une bicyclette de Ferran Torres à bout portant dans ses 5m50 (69e) puis en déviant une frappe de Bernardo Silva (76e) et enfin en réalisant une claquette spectaculaire face à Eric Garcia (80e).

Dans les dernières minutes, les Anglais ont imposé un véritable siège au FC Porto mais les siens ont tenu bon pour goûter à nouveau à la saveur des huitièmes de finale de la C1.