L’attaquant de l’AtlĂ©tico Alvaro Morata marque contre le Bayer Leverkusen en Ligue des champions, le 22 octobre 2019 Ă  Madrid
/ © 2019 AFP

Alvaro Morata, Ă  peine entrĂ© en jeu, a permis Ă  l’Atletico Madrid de s’imposer 1-0 Ă  domicile face au dernier du groupe D, le Bayer Leverkusen, lors de la 3e journĂ©e de la Ligue des champions mardi.

Accrochés au Metropolitano lors de la première journée par la Juventus (2-2), les Madrilènes enchaînent avec un deuxième succès après celui chez le Lokomotiv Moscou (2-0) et comptent désormais 7 points, contre aucun pour leurs adversaires du soir, plus que jamais derniers.

Après trois matches nuls consécutifs en Liga, les Colchoneros ont pourtant bien failli concéder un résultat similaire face au Bayer, jusque là inoffensif en C1 et bien moribond en Bundesliga (9e).

PrivĂ© de sa pĂ©pite Joao Felix, victime d’une entorse de la cheville, l’Atletico a d’abord subi le pressing et la domination des Allemands en dĂ©but de match, multipliant les mauvaises relances et les erreurs techniques.

Après Felix ce week-end, les Madrilènes ont vĂ©cu un nouveau coup dur avec la sortie sur blessure du pilier de leur dĂ©fense JosĂ© Gimenez au bout d’un quart d’heure.

Mais les entrĂ©es peu après l’heure de jeu du Français Thomas Lemar et quelques minutes plus tard d’Alvaro Morata ont fait beaucoup de bien aux Espagnols.

Lemar s’est d’abord distinguĂ© par un ballon en cloche pour le Mexicain Hector Herrera dont la frappe a Ă©tĂ© dĂ©viĂ©e d’une claquette par le gardien finlandais du Bayer Lukas Hradecky.

Le Français a peu après parfaitement dĂ©calĂ© le BrĂ©silien Renan Lodi, qui a adressĂ© un centre pour la tĂŞte de Morata et le but de la dĂ©livrance (78). Morata sauveur, alors que Simeone lui avait prĂ©fĂ©rĂ© Angel Correa au coup d’envoi.

Sans ĂŞtre brillant, l’Atletico a assurĂ© l’essentiel et s’est rapprochĂ© de la qualification.