C1: le PSG prêt à jouer hors de France, si nécessaire

Le Parc des princes avant le match de Ligue des champions contre Dortmund, le 11 mars 2020
/ © 2020 AFP

Le président du PSG Nasser Al-Khelaïfi a déclaré mardi que son club, qualifié pour les quarts de la Ligue des champions, était prêt à disputer à l’étranger ses matches “s’il n’était pas possible de les jouer en France”, où le football ne reprendra qu’en août.

“Avec l’accord de l’UEFA, nous comptons participer à la phase finale de la Ligue des champions aux lieux et dates où elle sera organisée. S’il n’est pas possible de jouer en France, nous jouerons nos matches à l’étranger en nous assurant des meilleurs conditions de sécurité sanitaire pour nos joueurs et tout notre staff”, a indiqué le dirigeant qatarien dans un communiqué.

Sa prise de parole intervient quelques heures après que le Premier ministre Edouard Philippe a fermé la porte à une reprise de la compétition avant août, “même à huis clos” comme précisé par le ministère des Sports.

“Nous respectons la décision du gouvernement français”, a assuré Nasser Al-Khelaïfi.

Face à la pandémie de coronavirus, l’UEFA planche sur l’hypothèse de terminer la C1 le long du mois d’août, selon un document consulté par l’AFP. Les 8e de finale se termineraient les 7 et 8 août et les quarts de finale, avec le PSG, se disputeraient entre le 11 et le 15 août.

La finale serait, elle, programmée le 29 août.