C1: le PSG doit confirmer, choc Atlético-Liverpool

Le PSG avec Lionel Messi (2e à drote) et Kylian Mbappé (bonnet) prépare la venue de Leipzig, lors d’une séance au Camp des Loges à l’ouest de Paris, le 18 octobre 2021
/ © 2021 AFP

Le Paris SG, leader invaincu du groupe A mais privé de Neymar, espère faire un pas vers la qualification mardi face à Leipzig (21h00), alors que l’Atlético Madrid doit tenir le choc contre Liverpool lors de la 3e journée de la Ligue des champions.

Gr.A: le PSG en leader, City en Belgique

(18h45) Club Bruges (BEL)Manchester City (ENG)

(21h00) Paris SG (FRA)RB Leipzig (GER)

Après sa victoire nette et sans bavure face à Manchester City (2-0), le Paris SG doit confirmer son statut de leader du groupe A au Parc des Princes, face au RB Leipzig, lanterne rouge, alors que les Citizens seraient bien inspirés de s’imposer à Bruges.

Victorieux vendredi soir en Ligue 1 contre Angers (2-1), sans convaincre, l’équipe de Mauricio Pochettino est encore en rodage, et bien moins conquérante quand ses superstars sont à l’autre bout du monde pendant les trêves internationales.

La dernière visite du RB Leipzig au Parc, c’était en novembre 2020, à huis clos, et le PSG de Thomas Tuchel s’était imposé de justesse grâce à un penalty de Neymar (1-0). Mais le Brésilien, touché aux adducteurs, sera absent mardi, à l’inverse de son ami Lionel Messi.

Ce ne sera pas forcément une partie de plaisir, car le RB, désormais entraîné par l’Américain Jesse Marsch, dispose de jolis atouts offensifs. A commencer par le jeune attaquant Christopher Nkunku, formé à Paris, qui claque but sur but en ce début de saison.

Enfin, du côté de City, le déplacement à Bruges pourrait permettre à l’équipe de Kevin De Bruyne de repasser devant le club belge au classement de la poule, dans la foulée d’une victoire aussi utile qu’indispensable en Premier League, samedi face à Burnley (2-0). Avec De Bruyne buteur.

Gr.B: Atlético-Liverpool, choc et revanche

(21h00) Atlético Madrid (ESP)Liverpool (ENG)

Porto (POR)AC Milan (ITA)

Dans le groupe B, c’est une très belle affiche qui s’annonce entre deux des meilleurs entraîneurs d’Europe. D’un côté les “Colchoneros” de Diego Simeone, de l’autre les “Reds” de Jürgen Klopp, qui sont en train de retrouver leurs marques offensives.

Liverpool s’est bien préparé samedi en allant pulvériser Watford (5-0) en Premier League, avec en prime un triplé de Roberto Firmino.

Pendant ce temps, le champion d’Espagne en titre se reposait, son match contre Getafe étant reporté. Et la revanche s’annonce alléchante, 18 mois après le huitième de finale retour remporté par l’Atlético à Anfield en mars 2020 (1-0, 3-2 a.p.).

L’autre match du soir opposera le FC Porto à l’AC Milan, bien mal embarqué pour son retour en C1, après sept ans d’absence et deux défaites successives.

Gr.C: Ajax-Dortmund, ça devient sérieux

(18h45) Besiktas (TUR)Sporting Portugal (POR)

(21h00) Ajax Amsterdam (NED)Dortmund (GER)

Dans le groupe C, les carottes semblent déjà cuites, après deux journées. On ne voit pas comment l’Ajax, en pleine forme, et le Borussia Dortmund, avec son “serial buteur” Erling Haaland, pourraient être rejoints avant Noël par le Besiktas ou le Sporting Portugal.

Reste que les Néerlandais vont passer un sacré test face au Borussia, qui a facilement disposé de Mayence samedi en Bundesliga: 3-1, dont un doublé de l’insatiable colosse norvégien.

En Turquie, entre le Besiktas et le Sporting, le but, sera au mieux, d’obtenir une première victoire dans cette C1, ou à défaut un premier point, en attendant un match retour crucial dans l’optique de la Ligue Europa.

Gr.D: le Sheriff est prêt à tout

(21h00) Shakhtar Donetsk (UKR)Real Madrid (ESP)

Inter Milan (ITA)FC Sheriff (MDA)

Incroyable vainqueur du Real à Madrid (2-1), le Sheriff Tiraspol va tenter un nouveau hold-up sur la pelouse de l’Inter Milan, qui ne compte qu’un tout petit point rapporté d’Ukraine chez le Shakhtar Donetsk (0-0).

Le capitaine du club moldave, l’attaquant colombien Frank Castaneda, est tellement confiant dans son groupe qu’il rêve déjà tout haut des huitièmes de finale de la C1. Et l’Inter aura autant besoin de points que de confiance, trois jours après une défaite contre la Lazio (3-1) en Serie A.

Du côté du Real, les coéquipiers de Karim Benzema ne sont plus leaders de la Liga, car leur match contre l’Athletic Bilbao a été reporté. Ils ont donc pu se préparer tranquillement pour un déplacement en Ukraine qui s’annonce compliqué mais pourrait les relancer, alors que l’avant-centre français aborde une semaine très chargée: il doit être jugé à partir de mercredi au tribunal correctionnel de Versailles dans l’affaire de la sextape.