C1: Handanovic, l’imperturbable de l’Inter

Le gardien Slovène Samir Handanovic (en jaune) se déploie face à l’attaquant Ciro Immobile de la Lazio lors du match entre l’Inter Milan et la Lazio au Meazza stadium de Milan en Italie le 9 janvier 2022
Par Anthony LUCAS / © 2022 AFP

Présence discrète mais immuable dans la cage de l’Inter Milan depuis dix ans, le gardien slovène Samir Handanovic va enfin disputer un huitième de finale de Ligue des champions, mercredi contre Liverpool (21h00), après avoir connu bien des désillusions avec les Nerazzurri.

A 37 ans, le capitaine des Intéristes a dû s’armer de patience pour connaître la gloire et ouvrir enfin son palmarès personnel, avec le titre de champion d’Italie en mai dernier puis la Supercoupe d’Italie arrachée en janvier à la Juventus (2-1).

Jusque là, il n’avait pas eu beaucoup d’occasions de sourire, gardien d’une équipe passée, avant ce retour de flamme, par quelques saisons anonymes et des éliminations européennes sans gloire.

Mais même au creux de la vague, le gardien slovène est resté l’un des points fixes de cette Inter, titulaire depuis son arrivée en 2012. Et depuis 2019 avec le brassard de capitaine, dans cette équipe revenue au sommet du football italien grâce à Antonio Conte et aujourd’hui Simone Inzaghi.

Cela n’empêche pas les critiques régulières contre le grand portier (1,90 m), au jeu au pied parfois approximatif et pas forcément le plus vif sur sa ligne, comme l’a illustré son plongeon en retard sur le deuxième but d’Olivier Giroud lors du récent derby remporté par l’AC Milan (2-1).

Concurrence d’Onana?

“Quand on ne prend pas de but, c’est l’équipe qui ne prend pas de but. Mais quand on en prend un, c’est le gardien qui le prend”, philosophait-il il y a quelques semaines, résigné à être souvent désigné comme bouc émissaire.

Mais les tifosi intéristes savent qu’ils lui doivent aussi quelques précieux points cette saison en championnat, avec des parades qui valent des buts, notamment contre Naples à l’aller en novembre (3-2) comme au retour samedi (1-1), ou contre une Atalanta mordante (0-0) en janvier.

Les dirigeants nerazzurri, eux, savent qu’ils peuvent compter sur un capitaine posé, capable d’éteindre les sujets brûlants en conférence de presse sans faire de vague, sans pour autant se cacher. Comme lorsqu’on évoque son avenir, alors qu’il arrive en fin de contrat et paraît menacé par l’arrivée annoncée l’été prochain du Camerounais André Onana (Ajax Amsterdam), 25 ans.

“Avoir de la concurrence dans ce rôle est bienvenu, c’est comme ça qu’on progresse”, a rétorqué en janvier l’imperturbable de Milan.

L’idée des dirigeants milanais, selon la presse italienne, serait d’organiser un passage de relais le plus apaisé possible, eu égard aux états de service d’Handanovic. Le Slovène pourrait ainsi bénéficier d’une prolongation d’un ou deux ans, dans un rôle de tuteur du Camerounais.

“Longue vie à Handanovic”

“Longue vie à Handanovic, on est convaincus qu’on peut continuer avec lui”, a lancé récemment sur DAZN l’administrateur délégué de l’Inter Milan, Giuseppe Marotta.

“Handa”, en retraite internationale depuis 2015 après avoir notamment disputé le Mondial-2010 avec la Slovénie, pourrait ainsi avoir l’occasion de continuer à progresser dans le classement des joueurs comptant le plus de matches en Serie A. Il s’est invité cette saison dans le Top 10, actuellement neuvième avec 539 matches depuis le tout premier avec l’Udinese en mai 2005 (il avait 20 ans).

En Ligue des champions, son expérience est bien moindre, avec seulement 24 matches au compteur dans une compétition où l’Inter a été sortie dès la phase de poules ces trois dernières saisons.

Cette saison a enfin été la bonne, pour avoir enfin le droit de goûter à la saveur des matches à élimination directe en C1. Il y a toutefois un gros morceau au programme avec Liverpool et son attaque de feu. L’Inter aura bien besoin du sang-froid de son portier. Il est aussi, détail qui peut avoir son importance, celui qui a arrêté le plus de penalties dans l’histoire de la Serie A (32 selon le site Transfermarkt).