C1 féminine: Paris déjà qualifié, Wolfsburg en danger, Lyon au rebond

Les Parisiennes restent sur un succès probant contre le Real Madrid en Espagne dans leur groupe de Ligue des champions, le 18 novembre 2021
/ © 2021 AFP

Déjà qualifié en quarts de Ligue des champions, le Paris SG féminin se rend en Ukraine sans pression mercredi pour l’avant-dernière journée, à l’inverse des Allemandes de Wolfsburg, pas à l’abri d’une sortie de piste, tandis que l’OL veut garder la tête et oublier sa défaite à Munich.

Les Parisiennes ont beau traverser une période délicate depuis l’agression de Kheira Hamraoui, elles ont composté leur billet avant même les deux dernières manches de la phase de groupes grâce à un sans-faute (12 points). Contre Kharkiv, troisième avec quatre unités, l’entraîneur Didier Ollé-Nicolle pourra se permettre de reposer certaines cadres.

Le Real Madrid, dauphin du PSG, voyage chez les Islandaises de Breidablik, lanterne rouge du groupe B, avec l’espoir d’atteindre également les quarts de finale au plus vite.

Les Louves en chasse

Le suspense est beaucoup plus grand dans le groupe A où, derrière Chelsea et la Juventus Turin, la formation historique de Wolfsburg (3e avec 5 pts) pourrait connaître une élimination précoce et retentissante. Ne pas disputer les quarts de finale de C1 serait une première pour les “Louves”.

Les championnes d’Europe 2013 et 2014, encore finalistes en 2016, 2018 et 2020, peuvent en effet passer à la trappe en cas de contre-performance à Genève mercredi contre le Servette, adversaire largement à leur portée mais qui a fait douter Chelsea dans une courte défaite 1-0 en novembre.

Les Anglaises (10 pts) reçoivent de leur côté la Juve (7 pts) dans une affiche également déterminante pour l’avenir de Wolfsburg, chez qui les “Blues” se rendront en clôture du premier tour.

Lyon tête de série?

Le FC Barcelone de la Ballon d’Or Alexia Putellas, vainqueur de Chelsea lors de la dernière finale, est déjà qualifié avant d’aller défier jeudi Arsenal, son dauphin. Les Londoniennes ont elles aussi leur billet en poche, ou presque, puisqu’elles comptent six points d’avance sur le troisième, Hoffenheim, avant les deux dernières rencontres.

Les jeux sont plus ouverts dans le groupe D des Lyonnaises, premières d’une courte tête (9 pts) devant les Allemandes du Bayern Munich (7 pts) qui, le mois dernier, les ont fait douter 2-1 avant de les faire chuter, 1-0, première défaite de la saison.

L’OL de Sonia Bompastor n’aura besoin de ramener qu’un point de Lisbonne, où l’attend jeudi le Benfica (4 pts), pour assurer la qualification. Mais l’objectif sera bien évidemment de gagner pour consolider la première place de groupe, synonyme de tirage au sort a priori plus abordable le 20 décembre.

Programme de la 5e journée de Ligue des champions féminine:

Mercredi 8 décembre:

(18h45) Kharkiv (UKR)Paris SG (FRA, déjà qualifié)

Servette Chênois (SUI)Wolfsburg (GER)

(21h00) Chelsea (ENG)Juventus Turin (ITA)

Breidablik (ISL)Real Madrid (ESP)

Jeudi 9 décembre:

(18h45) Häcken (SWE)Bayern Munich (GER)

HB Koge (DEN)Hoffenheim (GER)

(21h00) Benfica (POR)Lyon (FRA)

Arsenal (ENG)FC Barcelone (ESP, déjà qualifié)