C1 féminine: les Bordelaises filent en barrages

La défenseure canadienne de Bordeaux, Vanessa Gilles, le 26 février 2020 au Haillan
/ © 2021 AFP

L’aventure se poursuit pour les Bordelaises: engagées pour la première fois en Ligue des champions, elles se sont qualifiées pour les barrages de la C1, en battant samedi les Suédoises de Kristianstads 3-1 sur leur pelouse.

Déjà victorieuses mercredi des Tchèques de Slovacko (2-1) pour leur première rencontre de qualifications, les Girondines ont passé la deuxième étape face à Kristianstads et connaîtront dimanche (tirage au sort à 13h) leur adversaire en barrages, disputés en matches aller/retour (31 août9 septembre)

La recrue costaricienne Melissa Herrera a ouvert la marque pour Bordeaux sur une reprise dès la 9e minute, puis Vanessa Gilles, sacrée récemment aux JO avec le Canada, a doublé la mise d’une belle tête en pleine lucarne (20e).

Les Suédoises ont réduit le score par Mia Carlsson (26e), mais les Françaises ont repris de l’avance avant la pause grâce à une frappe croisée de l’attaquante néerlandaise Katja Snoeijs (43e).

L’équipe entraînée depuis début août par Patrice Lair a un peu souffert en deuxième période, concédant plusieurs grosses occasions, mais a finalement préservé son avantage.

Troisième de D1 la saison dernière derrière le Paris-SG, champion, et l’Olympique lyonnais, deuxième, Bordeaux confirme sa montée en puissance, à l’image d’un mercato à nouveau ambitieux et international cet été.

Bordeaux rejoint Lyon, qui entamera son parcours européen directement en barrages, à l’issue desquels 12 équipes se qualifieront pour la phase de groupes, rejoignant Barcelone, le Paris SG, Chelsea et le Bayern Munich, qualifiés d’office.

La Ligue des champions féminine a changé de format cette saison, avec une phase de groupes à 16 équipes, qui remplace les 16es et 8es de finale des années passées.