C1 féminine: le PSG termine par un sans-faute

Les Parisiennes, déjà vainqueurs à Madrid le 18 novembre 2021, ont surclassé les Islandaises de Breidablik (6-0)
/ © 2021 AFP

Déjà qualifiées pour les quarts, les joueuses du Paris SG ont conclu leur phase de groupes de Ligue des champions par une sixième victoire, face aux Islandaises de Breidablik (6-0), jeudi au stade Jean Bouin.

Assurées de finir premières du groupe B devant le Real Madrid avant cette rencontre, les Parisiennes, finalistes de la C1 en 2015 et 2017, réalisent le parcours parfait en poules avec six succès, 18 points, 25 buts marqués et zéro encaissé.

Privé de Marie-Antoinette Katoto (problème dentaire) pour son dernier match de l’année 2021, Paris a d’abord pu compter sur la Suissesse Ramona Bachmann et la Canadienne Jordyn Huitema, déjà buteuses lors du récent succès en Ukraine face à Kharkiv (6-0).

La première a ouvert la marque sur une superbe frappe enroulée après une talonnade de la seconde (1-0, 10e). Huitema s’est chargée du deuxième but sur un service de sa compatriote Ashley Lawrence (2-0, 45e).

En deuxième période, Kadidiatou Diani, à peine entrée en jeu, a ajouté un troisième but pour le PSG (3-0, 60e), son premier en C1 depuis octobre 2019 contre ce même club islandais. Sandy Baltimore a corsé l’addition, après un débordement de la jeune Laurina Fazer (4-0, 69e).

En conclusion d’une soirée parfaite, c’est la Brésilienne Luana, de retour après huit mois d’absence (rupture du ligament croisé du genou gauche), qui a inscrit un cinquième but sur penalty (5-0, 86e), puis Huitema s’est offert le doublé dans le temps additionnel (6-0, 90+4).

Deuxième en championnat à trois points de Lyon, Paris n’a connu qu’un seul revers depuis le début de saison, face à l’OL justement. Mi-novembre, quelques jours après la révélation de l’agression de la milieu de terrain Kheira Hamraoui, les Parisiennes avaient sombré 6-1 chez leur grand rival.

Egalement qualifié pour les quarts de la Ligue des champions, Lyon a terminé à la première place du groupe D mercredi en battant les Suédoises du BK Häcken (4-0). Le PSG et l’OL connaîtront leurs adversaires lors du tirage lundi (13h00).