C1: duel au sommet Juventus-Chelsea, Lille revigoré à Salzbourg

L’attaquant belge de Chelsea Romelu Lukaku célèbre un but sur la pelouse d’Arsenal en Premier League le 22 août 2021 à Londres
Par Julie DEMARCY / © 2021 AFP

Le tenant du titre Chelsea se déplace chez la Juventus, relancée en Serie A mais diminuée en attaque, mercredi lors de la deuxième journée de Ligue des champions, alors que Lille se rend à Salzbourg après avoir retrouvé confiance en Ligue 1.

Groupe E: Barça, faux pas interdit

(21h00) Benfica (POR)FC Barcelone (ESP)

Bayern Munich (GER)Dynamo Kiev (UKR)

Après la claque inaugurale reçue au Camp Nou (3-0), le Barça est attendu au tournant sur la pelouse de Benfica, deuxième du groupe. Les débuts des Catalans en Liga ont été décevants également, mais les hommes de Ronald Koeman ont rectifié le tir dimanche face à Levante (3-0) grâce des buts de leurs recrues Memphis Depay et Luuk de Jong, puis du revenant Ansu Fati.

Parfaitement lancé en C1 et en Bundesliga, où il mène déjà les débats devant Leverkusen et Wolfsburg, le Bayern reçoit le Dynamo Kiev. Un adversaire qui ne devrait a priori pas poser de problèmes au vainqueur de l’édition 2020. Le rouleau compresseur bavarois vient d’aligner cinq victoires consécutives et a déjà inscrit 23 buts en six matches de championnat, donc sept signés Robert Lewandowski.

Groupe F: réaction attendue de ManU

(18h45) Atalanta Bergame (ITA)Young Boys (SUI)

(21h00) Manchester United (ENG)Villarreal (ESP)

Duel européen inédit au menu à Bergame entre l’Atalanta et les Young Boys de Berne. Les Suisses sont les surprenants leaders du groupe après avoir fait chuter sur le fil Manchester United en ouverture (2-1). Fidèles à leur habitude, les Italiens ont encore assuré le spectacle samedi en Serie A lors du choc contre l’Inter (2-2), digne des soirées de C1.

Dernier de la poule, Manchester United doit réagir à Old Trafford face à Villarreal, revanche de la finale de Ligue Europa perdue en mai par les Mancuniens. Battus en Premier League à domicile face à Aston Villa (1-0), les Red Devils ont mal préparé leur deuxième rendez-vous européen. Cristiano Ronaldo est resté muet et Bruno Fernandes, une fois n’est pas coutume, a manqué un penalty.

Groupe G: Lille requinqué à Salzbourg

(21h00) RB Salzbourg (AUT)Lille (FRA)

Wolfsburg (GER)Séville FC (ESP)

Après un début de saison manqué et un derby perdu à Lens, Lille a retrouvé des couleurs en alignant deux victoires contre Reims et Strasbourg. En C1, les champions de France en titre seront en quête d’un premier succès lors de leur déplacement à Salzbourg, après leur match encourageant mais mal payé contre Wolfsburg (0-0). Face au solide leader du championnat d’Autriche (23 buts marqués, 4 buts encaissés en 9 matches), les Dogues s’appuieront sur l’efficacité de leur attaquant canadien Jonathan David, auteur de quatre buts en L1.

Dans l’autre match du groupe, le Séville FC, troisième de Liga, se déplace à Wolfsburg, également troisième de son championnat. L’équipe espagnole avait été tenue en échec (1-1) par Salzbourg en ouverture de ce groupe équilibré.

Groupe H: Chelsea chez une Juventus relancée

(18h45) Zenit Saint-Pétersbourg (RUS)Malmö (SWE)

(21h00) Juventus Turin (ITA)Chelsea (ENG)

La confrontation en tout début de soirée à Saint-Pétersbourg entre le Zenit et Malmö fera office d’apéritif avant le choc du groupe Juventus-Chelsea. Lors de la première journée, les Russes ont longtemps résisté aux Blues avant de céder sur un but de Lukaku (1-0) alors que les Suédois ont été surclassés à domicile par les Bianconeri (3-0).

C’est l’affiche de la soirée de mercredi. La Juventus, relancée après un début de saison loin de ses standards, accueille le vainqueur de la dernière édition. Si Chelsea, troisième de Premier League, s’est incliné samedi face à Manchester City (1-0), la Juve a poursuivi sa remontée en Serie A en battant la Sampdoria 3-2. Mais la “Vieille Dame” aborde son duel de C1 sans Paulo Dybala et Alvaro Morata, buteurs contre Malmö, mais blessés face à la “Samp”. Federico Chiesa, Dejan Kulusevski, Moise Kean sont les alternatives qui s’offrent à Massimiliano Allegri.