La star du Barça Lionel Messi (d) encore impressionnant face à Dortmund en Ligue des champions, le 27 novembre 2019 au Camp Nou de Barcelone
/ © 2019 AFP

Le FC Barcelone, guidĂ© comme souvent par Leo Messi, a assurĂ© sa qualification pour les 8es de la Ligue des champions en dominant Dortmund (3-1), Ă  l’inverse de Lyon, qui reste en course malgrĂ© sa dĂ©faite 2-0 sur la pelouse du Zenit Saint-PĂ©tersbourg.

. Groupe F: Barcelone dompte Dortmund

Soirée presque parfaite pour le FC Barcelone: sa démonstration 3-1 contre le club de la Ruhr offre aux Catalans leur billet pour les 8es en même temps que la 1re place du groupe F.

Messi, buteur puis deux fois passeur, Ă©vite aux siens un match dĂ©cisif pour la qualif Ă  San Siro contre l’Inter, vainqueur 4-1 du Slavia Prague.

CĂ´tĂ© Barça, ce fut d’abord du classique: Messi pour Suarez puis Luis pour Leo. Puis du plus rare, quand Messi a servi Griezmann. Le premier but avec les Blaugranas depuis près de 6 semaines pour le champion du monde français, entrĂ© en jeu en première pĂ©riode après une blessure d’Ousmane DembĂ©lĂ©, seule ombre au tableau cĂ´tĂ© catalan.

MalgrĂ© la rĂ©duction de l’Ă©cart par un magnifique enchaĂ®nement de Jadon Sancho, ce sera sans doute la dĂ©faite de trop pour Lucien Favre Ă  qui son prĂ©sident a adressĂ© dimanche un ultimatum.

D’autant que la qualification des Schwarz-Gelben est en pĂ©ril: une victoire de l’Inter face aux Catalans, les Ă©jecterait en Ligue Europa.

. Groupe G: Lyon encore en vie

La dĂ©faite de l’OL 2-0 en Russie paraĂ®t moins rĂ©dhibitoire en fin de soirĂ©e qu’au coup de sifflet final Ă  Saint-PĂ©tersbourg.

Le nul du RB Leipzig face Ă  Benfica (2-2), Ă©liminĂ©, maintient les chances de se qualifier des joueurs de Rudi Garcia. MĂŞme s’il leur faudra obtenir un rĂ©sultat au Parc OL face Ă  la jeune garde de Julian Nagelsmann.

La bonne nouvelle pour les Lyonnais c’est que celle-ci est dĂ©jĂ  qualifiĂ©e pour les 8es après avoir arrachĂ© sa qualification grâce Ă  un doublĂ© d’Emil Forsberg dans le temps additionnel (90e et 90e+6).

Si ces trois Ă©quipes devaient finir avec 10 points chacune, c’est Lyon qui rejoindrait le RB en 8e au jeu des confrontations particulières et s’offrirait mĂŞme la 1re place.

. Groupe E: Liverpool bute sur Naples

Tenus en Ă©chec par Naples (1-1), les champions d’Europe en titre devront aller chercher leur qualification Ă  Salzbourg, victorieux de Genk (4-1).

L’Ă©galisation de la tĂŞte de Dejan Lovren sur corner (65e) leur permet d’envisager encore sĂ©rieusement la 1re place, synonyme de tirage plus clĂ©ment.

Mais le dĂ©placement en Autriche s’annonce piĂ©geux pour les hommes de JĂĽrgen Klopp: certes un nul leur suffira pour se qualifier mais une dĂ©faite d’un but seulement pourrait leur ĂŞtre fatale après leur victoire Ă©triquĂ©e 4-3 Ă  Anfield Ă  l’aller.

Pour voir les 8es, contrairement Ă  la saison passĂ©e, Naples, qui a ouvert le score face aux Reds grâce Ă  une frappe croisĂ©e de Dries Mertens lancĂ© dans la profondeur, n’aura qu’Ă  s’imposer au San Paolo contre Genk, condamnĂ© Ă  la dernière place.

. Groupe H: Chelsea sur de bons rails

Chelsea n’est pas encore en 8es mais une victoire contre Lille, dernier du groupe H et dĂ©jĂ  Ă©liminĂ©, suffira aux Blues pour se qualifier lors de la dernière journĂ©e après leur nul sur le terrain de Valence 2-2.

L’affaire se complique en revanche pour les Espagnols qui, dans ce cas, devront s’imposer sur le terrain de l’Ajax Amsterdam vainqueur mercredi Ă  Lille (2-0).

Plus pragmatiques, les Blues de Frank Lampard ont longtemps cru tenir un succès à Mestalla, synonyme de qualification, grâce à des buts de Kovacic

-son premier avec les Blues-

et de Pulisic.

Mais Daniel Wass a Ă©galisĂ© pour Valence en fin de match d’un centre-tir qui a lobĂ© Kepa Arrizabalaga.