C1: Accablés par les blessures, les Spurs n’ont rien à perdre à Leipzig, selon Mourinho

L’entraîneur portugais de Tottenham, Jose Mourinho, en conférence de presse à Leipzig, le 9 mars 2020
/ © 2020 AFP

Tottenham, décimé par les blessures, n’a “rien à perdre” mardi à Leipzig en Ligue des champions, estime le coach des Spurs, Jose Mourinho, qui considère que “la pression est sur Leipzig” après sa victoire 1-0 à Londres.

Pour ce match retour de 8e de finale, une blessure grave à la cheville gauche de l’international néerlandais Steven Bergwijn est venue s’ajouter à celles des fers de lance de l’attaque Harry Kane et Son Heung-min. Sans compter l’indisponibilité pour quelques jours du défenseur Ben Davies, absent à Leipzig.

“Je ne m’attends pas à ce que Steven rejoue cette saison”, a déclaré Mourinho en conférence de presse d’avant-match lundi soir, affirmant que jamais encore dans sa carrière il n’avait été confronté à une telle hécatombe de joueurs importants dans une équipe.

“Nous sommes vraiment dans une mauvaise situation, mais demain (mardi) il y a un match. Nous allons tout donner. Soit nous gagnons, soit nous laissons tout ce que nous avons sur le terrain”, a promis le coach portugais, double vainqueur de la Ligue des champions, actuellement sur la sellette après une série de mauvais résultats de Tottenham.

Comme motif d’espoir, Mourinho retient qu’une défaite 1-0 “est la meilleure défaite possible en Ligue des champions”.

“Evidemment j’aurais aimé mener, mais je crois qu’avec ce score, c’est Leipzig qui ressent la pression”, a-t-il dit.

Interrogé sur la perte d’image que cette saison compliquée engendre pour lui, l’homme qui s’était lui-même donné le surnom de “Special One” en 2004 a répondu calmement: “J’ai pris ce club dans une situation très difficile. Maintenant la situation est encore plus difficile, mais je crois que durant mon contrat je vais aider le club”.