Brésil: un footballeur soupçonné d’avoir poignardé à mort un dirigeant

Le président d’un club de football est mort poignardé mercredi par son ancien joueur pour salaires impayés
/ © 2020 AFP

Le président d’un club de football de quatrième division brésilienne est mort poignardé mercredi et le principal suspect est un ancien joueur se plaignant de salaires impayés, selon plusieurs source officielles.

“Triste nuit. Notre président Danilson est mort. Que Dieu le garde, merci pour tout ce qu’il a fait pour le club”, a publié sur son compte Facebook le Nacional Atlético Clube de Rolandia, petite ville de l’Etat du Parana (sud).

José Danilson de Oliveira, 58 ans, qui avait été conseiller municipal à plusieurs reprises, est mort “victime de coups de couteau assénés par une personne qui a été interpellée”, a révélé la mairie sur le même réseau social.

La victime a été transférée à l’hôpital de Londrina, à 25 km de là, et a été opéré d’urgence, mais a succombé à ses blessures, a expliqué l’établissement à l’AFP.

Le suspect interpellé, Vinicius Henrique Corsini da Silva, 20 ans, a débuté sa carrière dans le club, mais se trouve au chômage actuellement.

Selon les médias locaux, il a affirmé au moment de son arrestation que le Nacional Atlético Clube lui devait 7.000 réais (environ 1.100 euros).