Brésil: le foot de retour jeudi, avec le championnat de Rio

Les joueurs de Flamengo fêtent un but lors du match de phase de groupes de la Copa Libertadores contre le club colombien Atlético Junior, à Barranquilla, en Colombie, le 4 mars 2020
/ © 2020 AFP

Le ballon va rouler à nouveau sur les pelouses brésiliennes jeudi, après trois mois d’attente, avec la reprise controversée du championnat de l’Etat de Rio de Janeiro, alors que la pandémie de coronavirus est en pleine expansion.

Le premier match, entre Flamengo, champion national et continental en titre, et la petite équipe de Bangu, aura lieu jeudi à 21H00 locales (00H00 GMT), à huis clos, dans le stade mythique Maracana, d’après le calendrier rendu public mercredi par la fédération de Rio (Ferj).

La reprise du championnat local a été autorisée par le maire Marcelo Crivella, dans le cadre de la deuxième phase du plan de déconfinement.

L’édile a révélé que le président d’extrême droite Jair Bolsonaro, féroce critique des mesures de distanciation sociale, comptait se rendre au stade jeudi pour assister au premier match. La dernière rencontre en date du championnat de Rio remonte au 16 mars.

Cette reprise est loin de faire l’unanimité, y compris parmi les clubs: Fluminense et Botafogo, deux des quatre grandes équipes de la ville, ont menacé de boycotter le tournoi et d’attaquer la fédération en justice.

D’après le dernier bilan officiel, 7.967 personnes sont mortes du coronavirus dans l’Etat de Rio, qui compte plus de 83.000 cas confirmés de contamination.

Les compétitions pourraient reprendre prochainement dans d’autres Etats. Celui de Sao Paulo, principal foyer de contamination du pays, devrait prendre plus de temps: mercredi, les autorités locales n’ont autorisé la reprise des entraînements qu’à partir du 1er juillet.

Le championnat national aurait dû commencer début mai, à l’issue des compétitions locales de chaque Etat, mais aucune nouvelle date n’a été arrêtée.