Bleus: un ancien et trois novices à Clairefontaine

La joie de l’attaquant Olivier Giroud, après la victoire de la France, 3-0 contre la Bulgarie en match amical, le 8 juin 2021 au Stade de France à Saint-Denis, en guise de préparation pour l’Euro-2020
Par Antoine MAIGNAN et Jérémy TALBOT / © 2022 AFP

Le rassemblement de l’équipe de France s’ouvre lundi avec le retour du meilleur buteur en activité, Olivier Giroud, et les premiers pas de Christopher Nkunku, Jonathan Clauss et William Saliba, appelé de dernière minute après le forfait de Benjamin Pavard.

C’est le choc des générations à Clairefontaine: convoqué pour remplacer le blessé Karim Benzema, “l’ancien” Giroud, 35 ans, rencontre le “benjamin” Saliba, capitaine des Espoirs tricolores qui rejoint les grands pour la première fois, à 20 ans.

Saliba est venu compléter la liste des novices de ce premier stage de l’année 2022, en remplacement de Pavard, à l’isolement après un test positif au Covid-19 au sein du Bayern Munich.

“Le protocole en vigueur en Allemagne pour la reprise des joueurs” touchés ne permettait pas au champion du monde 2018 de se rendre au centre d’entraînement des Yvelines, a précisé la Fédération française lundi matin.

Saliba, joyeux anniversaire

Pour Saliba, initialement appelé chez les Espoirs, l’histoire est belle: il fêtera ses 21 ans jeudi à Marseille, où il évolue, prêté par Arsenal, et où les Bleus se rendent pour affronter la Côte d’Ivoire en amical vendredi, avant d’accueillir l’Afrique du Sud à Lille le 29 mars.

Attendus avant 16h00 dans leur château des Yvelines, les 23 Bleus ouvrent leur dernière semaine internationale sans match officiel avant la Coupe du monde au Qatar, prévue du 21 novembre au 18 décembre.

Après avoir levé l’incertitude Pavard, le sélectionneur Didier Deschamps va devoir gérer le cas de Lucas Digne, victime d’une blessure musculaire le 13 mars avec Aston Villa et absent samedi lors de la réception d’Arsenal en Premier League.

Avec un premier match programmé vendredi au stade Vélodrome, le latéral gauche dispose néanmoins de plusieurs jours pour se requinquer et pourra passer son tour sans problème lors du premier entraînement programmé à 17h30, séance traditionnellement très légère après les matches du week-end en club.

Giroud, auteur d’une passe décisive samedi soir avec l’AC Milan, aura peut-être envie d’y participer pour regoûter aux pelouses de Clairefontaine, neuf mois après sa dernière venue parmi les Bleus.

Clauss au milieu des stars

L’attaquant aux 110 sélections bénéficie du forfait de Benzema, blessé à un mollet, et d’une saison pleine chez les Rossoneri. Son avenir en sélection semblait pourtant de plus en plus fragile depuis l’Euro, point de départ d’un lent déclassement pour l’ancien protégé de “DD”.

Sur les réseaux sociaux, l’ancien avant-centre de Montpellier, Arsenal et Chelsea s’est dit “heureux d’être de retour” , avant de remonter en selle pour tenter de faire tomber le record de buts de Thierry Henry, qui le devance de six unités (51 buts).

Deux novices trépignent tout autant à l’ouverture de cette semaine internationale: Christopher Nkunku et Jonathan Clauss.

L’attaquant de Leipzig (24 ans) est récompensé de sa saison magistrale (26 buts toutes compétitions confondues) tandis que le latéral droit de Lens vit une première convocation inespérée à 29 ans.

Après avoir découvert la Ligue 1 sur le tard, en 2020, le natif de Strasbourg se retrouve propulsé du jour au lendemain aux côtés des stars Paul Pogba, N’Golo Kanté, Antoine Griezmann, Kylian Mbappé et Hugo Lloris.

Celui qui n’a jamais disputé le moindre match de Coupe d’Europe vit un rêve éveillé depuis l’annonce de liste: il a reçu une ovation de son public samedi à Lens, agitant un immense drapeau tricolore sous les vivats. Cette semaine, c’est le maillot aux deux étoiles qui l’attend.