Bleus, objectif Mondial: timide retour d’Umtiti, doublé pour Mbappé

Samuel Umtiti dépité après son implication sur le but d’Osasuna contre le Barça à Pampelune, le 12 décembre 2021
/ © 2021 AFP

Fin de semaine contrasté pour les Bleus: réapparu avec Barcelone, Samuel Umtiti n’a pas brillé dimanche, tandis que Kylian Mbappé, auteur d’un doublé, a encore porté le Paris SG, ce week-end sur les pelouses d’Europe.

Retour raté pour Umtiti

A Barcelone, Samuel Umtiti s’enfonce: le champion du monde 2018, titulaire surprise dans la défense à trois centraux lancée par Xavi, n’a pas signé une copie parfaite sur la pelouse d’Osasuna (2-2) dimanche en Liga, loin de là.

L’ancien Lyonnais a lâché son marquage sur David Garcia, qui a égalisé d’une tête décroisée dans la foulée du premier but catalan. Une erreur de placement qui a provoqué la colère du capitaine Sergio Busquets, qui s’est écharpé avec Gerard Piqué en revoyant l’action au ralenti sur écran géant.

Le défenseur central français a aussi complètement manqué une passe en retrait pour Marc-André ter Stegen, alors qu’il se repliait (20e), ce qui a offert un corner aux Navarrais. Et en toute fin de match, Umtiti a aussi dévié la reprise de Chimy Avila, ce qui a trompé Ter Stegen sur la deuxième égalisation d’Osasuna à la 86e (2-2).

“C’était un match où les centraux devaient gagner beaucoup de duels, c’est pour cela qu’on a décidé de le mettre comme titulaire. Il a gagné ses duels et a plutôt bien travaillé dans la surface. Il s’entraîne bien, son attitude est irréprochable”, a dédramatisé Xavi en conférence de presse d’après-match.

Régulièrement blessé, Umtiti n’avait pas disputé une seule minute de jeu depuis le début de la saison au Barça, toutes compétitions confondues. Il n’a plus évolué sous le maillot bleu depuis la défaite 2-0 en Turquie pour les qualifications à l’Euro, en juin 2019.

Dembélé promet

A l’inverse, Ousmane Dembélé brille dans le désordre ambiant du Barça. Titulaire pour la première fois de la saison lors de la déroute 3-0 chez le Bayern Munich et l’élimination en C1 mercredi, “Dembouz” a de nouveau été lancé d’entrée de jeu dimanche à Osasuna.

Et il a été l’un des rares éléments du Barça à briller, avec les jeunes talents Nico, Gavi et Ez Abde. A la 34e, son coup franc latéral a été sauvé par arrêt réflexe par le portier d’Osasuna Sergio Herrera. Et à la 59e, son ballon brossé du gauche a frôlé la cage navarraise, et Xavi s’en est pris la tête entre les mains.

Remplacé à la 81e par Philippe Coutinho pour une gêne physique, Dembélé semblait prêt à revenir sur le terrain. Mais il faudra toutefois surveiller son évolution physique pour qu’il ne se blesse pas à nouveau, après avoir manqué tout le début de saison.

Mbappé, encore lui!

Kylian Mbappé confirme match après match qu’il est le meilleur joueur du Paris SG cette saison. La semaine dernière, l’attaquant a tout fait: une passe décisive pour égaliser à Lens (1-1), un doublé contre Bruges en Ligue des champions (4-1), puis un autre, dimanche face à Monaco (2-0).

“Kyky” a inscrit ses 8e et 9e buts de la saison en Championnat cette saison, et son 100e en L1 sous ce maillot. “J’aime jouer tous les matches, c’est un plaisir d’aider mon équipe, j’espère continuer à le faire sur les derniers matches de l’année civile”, a déclaré l’intéressé, au micro de Prime Video.

Il appartient aujourd’hui “au top 3 mondial”, a reconnu l’entraineur monégasque Niko Kovac après le match. “S’il continue comme ça et qu’il reste en bonne santé, il va gagner beaucoup de Ballons d’Or. Vitesse, agilité, puissance… C’est difficile de défendre contre lui.”

Benzema, une mi-temps, un but

Dimanche soir, le derby de la capitale madrilène a été marqué du sceau de Karim Benzema. L’avant-centre français a signé une magnifique reprise de volée du droit sur un centre de Vinicius à la 17e minute, pour ouvrir la voie de la victoire 2-0 au Real face à son rival et voisin, l’Atlético Madrid.

“KB9”, revenu en Bleu en mai dernier, empile les buts en Liga: il reste le meilleur buteur du championnat espagnol, avec 13 buts en 16 matches.

Mais l’ancien Lyonnais a été remplacé par Luka Jovic à la 45e: sans doute une précaution prise par Carlo Ancelotti pour préserver Benzema, 34 ans dimanche prochain.