Bleus, objectif Mondial: Pogba voit rouge, Mendy voit la lumière

L’arbitre anglais Anthony Taylor donne un carton rouge au milieu français de Manchester United Paul Pogba lors de la rencontre de Premier League entre Manchester United et Liverpool à Old Trafford à Manchester en Angleterre le 24 octobre 2021.
/ © 2021 AFP

Sale temps pour Paul Pogba à Manchester United, humilié par Liverpool (5-0), remplaçant et exclu au bout d’un quart d’heure, mais un autre international français revient bien, Ferland Mendy, vainqueur avec le Real Madrid à Barcelone (2-1) après des mois de blessure.

. Pogba, 14 minutes et puis dehors

Paul Pogba est en difficulté à Manchester United. Entré en jeu seulement à la pause à la place de Mason Greenwood, il a été exclu pour un tacle qui a blessé Naby Keïta à la 60e minute, en deux temps, après consultation de la vidéo.

Et durant son bref passage sur la pelouse, il a eu le temps de perdre le ballon du 5-0…

Déjà, dans la semaine, la “Pioche” n’était pas dans le onze de départ contre l’Atalanta Bergame en Ligue des champions. Il avait remplacé pour les 25 dernières minutes McTominay, mais cette fois MU s’était imposé miraculeusement (3-2) après avoir été mené 2-0.

En fin de contrat chez les Red Devils, Pogba n’a toujours pas prolongé et il pourrait quitter le club. Cette incertitude lui attire les reproches de nombreux supporters.

Il ne pourra pas se rattraper tout de suite, une exclusion valant au minimum trois matches de suspension en Premier League, il va rater au moins les chocs contre Tottenham et Manchester City…

. Ferland Mendy revient bien

En Espagne, le clasico n’a fait briller aucun Français: Eduardo Camavinga est resté sur le banc, Karim Benzema a manqué deux occasions de porter le score à 2-0… Aucun, sauf Ferland Mendy.

Revenu d’une inflammation d’un tibia qui lui a fait manquer l’Euro et la Ligue des Nations avec les Bleus et qui l’a tenu éloigné des terrains pendant plus de cinq mois (depuis début mai), Mendy a profité de la dernière fenêtre internationale pour se remettre dans le rythme de la compétition, et a directement retrouvé sa place de titulaire d’arrière gauche contre le Shakthar Donetsk en C1 (5-0).

Contre le Barça, pour son deuxième match, Mendy a éteint les offensives catalanes, et s’est même offert quelques incursions offensives, avec par exemple une frappe lointaine non-cadrée en deuxième période (55e) et une passe parfaite manquée par Benzema (73e).