Bleus, objectif Mondial: Kanté et Ben Yedder décisifs, Benzema déjoue

Le milieu de terrain français de Chelsea, N’Golo Kanté, bouscule l’attaquant sénégalais de Liverpool, lors de la 21e journée de Premier League, le 2 janvier 2022 au Stade de Stamford Bridge à Londres
/ © 2022 AFP

L’année 2022 commence idéalement pour N’Golo Kanté, passeur décisif et très actif lors du match nul de Chelsea contre Liverpool (2-2), et pour l’attaquant de Monaco Wissam Ben Yedder, buteur contre Quevilly-Rouen (3-1) en Coupe de France dimanche.

Kanté omniprésent

Lors du choc du week-end en Premier league, Kanté a une nouvelle fois fait ce qu’il sait faire de mieux: il a couvert beaucoup de terrain, s’est projeté vers l’avant et a même délivré une passe décisive d’une subtile passe lobée du pied gauche pour l’Américain Christian Pulisic (45e+1), lors des cinq minutes de folie qui ont permis aux Blues de revenir dans le match.

A côté de lui, Mateo Kovacic a réalisé l’un des matches de sa vie et a logiquement été élu homme du match. Grâce au tandem, qui a fait sa loi au milieu de terrain, les hommes de Thomas Tuchel ont renversé la tendance.

L’entraîneur allemand aura besoin de son milieu de terrain français en pleine forme pour la prochaine rencontre de championnat face au leader Manchester City, impérial lors de la période des fêtes, qui compte désormais dix points d’avance sur les Blues.

Ben Yedder superstar

Souvent “supersub” (remplaçant décisif) avec Niko Kovac, Wissam Ben Yedder a mené une jeune équipe de Monaco vers les 8es de finale de la Coupe de France dimanche lors de la victoire 3-1 chez Quevilly-Rouen, trois jours après le renvoi de l’entraîneur croate.

“J’ai envie de féliciter les joueurs pour l’attitude, le comportement exemplaire qu’ils ont eu, des garçons leaders qui ont poussé l’équipe vers le haut comme Wissam, Kevin (Volland) ou Ruben (Aguilar)”, a commenté Stéphane Nado, entraîneur de l’équipe réserve qui assure l’intérim en attendant la signature de Philippe Clement.

L’actuel coach de Club Bruges, présent en tribunes, a vu de près le capitaine Ben Yedder dans ses oeuvres: juste techniquement, efficace et sans fioriture, et applaudi chaudement par tout le stade haut-normand à sa sortie en fin de match. L’attaquant de 31 ans a pourtant fait mal au club de Ligue 2, avec un penalty converti et une passe décisive (contrée) pour Volland en moins de cinq minutes durant la première période.

Benzema hors sujet

En Espagne, le début d’année n’a pas été rose pour Karim Benzema, étincelant en 2021. Comme tout le Real Madrid, le Français n’a pas été dans son assiette lors du premier match de l’année des Merengues, battus 1-0 à Getafe lors de la 19e journée de Liga et qui ont mis fin à une série de 15 matches sans défaite.

“Karim Benzema n’a pas fait un bon match”, a soufflé son entraîneur Carlo Ancelotti en conférence de presse après la rencontre, tout en assurant que cette piètre performance ne remettait pas en cause la confiance qu’il accorde à l’attaquant français.

Benzema devra patienter pour marquer son 300e but sous le maillot blanc du Real Madrid, mais reste toujours le meilleur buteur du championnat d’Espagne, avec 15 buts en 19 matches.