Bleus, objectif Mondial: Griezmann monte en puissance, retour gagnant de Varane

L’attaquant français Antoine Griezmann lors du match entre son équipe de l’Atlético Madrid et le Betis Séville, le 31 octobre à Madrid
/ © 2021 AFP

Antoine Griezmann et Raphaël Varane figurent parmi les Bleus qui ont réussi leur week-end: l’attaquant de l’Atlético a brillé dans son registre contre le Betis Séville (3-0) dimanche, tout comme le défenseur de Manchester United, dont le retour de blessure a “apaisé” son équipe.

À l’Atlético, “on a retrouvé Griezmann”

En Espagne, en l’absence de Nabil Fekir (préservé) et de Thomas Lemar (cuisse droite), Antoine Griezmann a été le Français le plus en vue de l’affiche entre l’Atlético Madrid et le Betis Séville, dimanche en Liga (3-0).

Aligné comme titulaire à la place de Joao Felix, le Mâconnais a été l’un des grands artisans du récital rojiblanco face aux Andalous, même s’il n’a pas marqué, malgré plusieurs occasions.

“Si l’on regarde son match, oui, on a retrouvé le Griezmann de toujours”, a salué son entraîneur et fidèle soutien Diego Simeone. “Il a travaillé pour l’équipe, couru, a créé des situations de but. C’est ce à quoi on pensait quand on a pensé à le faire revenir.”

Plutôt timoré en début de saison, Griezmann semble enfin redevenir le joueur qu’il a été lors de son premier passage à l’Atlético (entre 2014 et 2019), avant de partir au FC Barcelone, où il a déçu.

“Griezmann sait tout ce qu’il signifie pour nous, toute l’importance qu’il a pour nous. Au début, on le sentait un peu timide quand il jouait, mais ça commence à sortir. Le joueur qu’il a enfoui en lui est en train de ressortir. Il est fort, il va bien, et on a besoin de lui comme ça pour continuer à grandir en tant que groupe”, l’a encouragé le défenseur central José Maria Gimenez.

Ce retour en forme arrive à pic, avant une affiche primordiale à Anfield mercredi contre Liverpool pour la 4e journée de la Ligue des champions, et surtout une semaine avant le début de la fenêtre internationale de novembre où les Bleus espèrent décrocher leur billet pour le Mondial-2022 au Qatar.

Varane, retour gagnant avec Manchester United

Absent après s’être blessé aux adducteurs avec les Bleus lors de la finale à quatre de la Ligue des nations en octobre, Raphaël Varane a réussi son retour lors de la victoire (3-0) de Manchester United à Tottenham, samedi.

Une performance d’autant plus remarquable que son entraîneur Ole Gunnar Solskjaer avait décidé de réorganiser son équipe en 3-4-1-2, après l’humiliation contre Liverpool (5-0) que l’ancien Lensois avait suivie des tribunes.

“On a travaillé ça cette semaine. Les gars ont été géniaux, ils l’ont bien assimilé”, a jugé le technicien norvégien, toujours sur un siège éjectable.

Placé au centre d’un trio de défenseurs centraux, avec Harry Maguire à sa gauche et Victor Lindelöf à sa droite, Varane a apporté sa sérénité et sa vision du jeu.

“Raphaël Varane est un top joueur. Il lit le jeu très bien. Il est rapide et tellement expérimenté. Son retour était pour nous quelque chose d’énorme”, a poursuivi Solksjaer.

“Mention spéciale à Raphaël Varane, aujourd’hui. Une influence apaisante !”, a également tweeté l’ancien défenseur mancunien Rio Ferdinand samedi.

Il va cependant falloir confirmer car le calendrier des “Red Devils” est infernal, avec un déplacement capital à Bergame mercredi en C1 et la réception de City pour le derby, samedi.