Bleus: Lloris éteint City

Le boss, c’est Hugo Lloris. Le gardien champion du monde a fait taire les critiques récentes en détournant un penalty, mardi, et permis à Tottenham de remporter la manche aller de la Ligue des champions face à Manchester City (1-0).

. Deux étoiles

Un penalty arrêté parfait pour faire taire les critiques. Fustigé cette saison pour ses boulettes dans les matches importants (Barcelone et PSV cet automne ; Liverpool plus récemment), Hugo Lloris a rappelé à tout le monde pourquoi Mauricio Pochettino le maintenait dans son rôle de capitaine. Alors que le match menaçait de basculer dans le camp de Manchester City avant même la fin du premier quart d’heure, le champion du monde a choisi le bon côté et s’est parfaitement détendu pour repousser le penalty de Sergio Agüero. Impérial ensuite, il n’a pas cédé sur le reste des tentatives, un peu timide, des “Citizens”.

. Une étoile

Au four et au moulin, Moussa Sissoko a été l’une des raisons pour lesquelles les “Spurs” ont étouffé les “Citizens”. S’il n’a pas remporté tous ses duels, il a au moins fait sentir sa puissance, perturbant les attaques mancuniennes. Sa course et son centre sur la gauche en première période aurait mérité mieux mais Dele Alli a mis au-dessus.