Bleus: Lloris, blessé, déclare forfait pour l’Islande et la Turquie, Maignan rappelé

Le gardien des Bleus et de Tottenham, blessé, est évacué du terrain sur une civière lors du match de Premier League à Brighton, le 5 octobre 2019
/ © 2019 AFP

Le capitaine des Bleus Hugo Lloris, gravement blessé à un bras samedi, a déclaré forfait pour le rassemblement des Bleus, et le Lillois Mike Maignan a été rappelé pour les rencontres en Islande et contre la Turquie, qualificatives pour l’Euro-2020, a annoncé samedi la Fédération française de football.

Lloris s’est blessé tout seul au coude gauche en chutant dans ses cages à la réception d’un centre, en club avec Tottenham samedi midi. Maignan, écarté au profit de Steve Mandanda par le sélectionneur Didier Deschamps dans sa liste annoncée jeudi, est rappelé en tant que numéro 3, derrière Alphonse Areola.

La semaine est noire pour Lloris, rêvée pour Mandanda. Le premier a successivement enchaîné une grosse bourde contre Southampton le week-end dernier, une défaite 7-2 contre le Bayern Munich en Ligue des champions, et cette grave blessure contractée contre Brighton en Premier League.

Le second, auteur d’un début de saison remarquable avec l’OM, voit ses performances récompensées avec cette convocation qui survient après deux rassemblements manqués en juin et en septembre.

Mais il sera, à 34 ans et 28 sélections, probablement propulsé directement comme titulaire des Bleus pour les deux matches à venir, les 11 et 14 octobre, ce qui seront ses premières minutes en Bleu depuis le dernier match de groupe du Mondial-2018, contre le Danemark.

Deschamps n’a, en effet, pas caché que Mandanda ne revenait pas comme troisième homme: “Il garde la place qui était la sienne quand il était là, à savoir le poste de N.2”, a-t-il annoncé devant la presse. En l’absence de Lloris, le Marseillais est donc logiquement favori pour garder les cages bleues à Reykjavík ainsi qu’au Stade de France. Voire même à plus long terme, car la blessure de Lloris risque fort de le laisser de côté pendant de longs mois.

Maignan, 24 ans, appelé pour la première fois en juin en sélection après une saison excellente dans les cages de Lille, fait son retour en tant que N.3, et ne devrait toujours pas fêter sa première sélection cet automne, Areola semblant le devancer dans la hiérarchie.

Areola n’a d’ailleurs encaissé que samedi ses premiers buts sous ses nouvelles couleurs, celles du Real Madrid, lors de la victoire contre Grenade (4-2). Transféré du Paris SG en fin de mercato pour être la doublure de Thibaut Courtois, l’ex-Parisien prend peu à peu ses marques: il a été titularisé deux fois en championnat, et est rentré en jeu à la mi-temps mardi en Ligue des champions contre Bruges. Il s’est toutefois complètement raté samedi en provoquant un penalty.