L’attaquante de l’Ă©quipe de France Kadidiatou Diani face au Kazakhstan, le 8 octobre 2019 Ă  Chymkent
/ © 2019 AFP

L’attaquante du Paris SG Kadidiatou Diani et la gardienne de Guingamp Solène Durand, blessĂ©es, doivent dĂ©clarer forfait pour le match des Bleues qualificatif Ă  l’Euro-2021 contre la Serbie samedi (21h00) Ă  Bordeaux, a annoncĂ© lundi la sĂ©lectionneuse Corinne Diacre.

Les deux joueuses de l’Ă©quipe de France se sont blessĂ©es lors de leur confrontation dimanche en championnat (1-1). TouchĂ©e Ă  un mollet, Diani a dĂ» cĂ©der sa place en fin de match alors que Durand, blessĂ©e Ă  une cheville, est restĂ©e sur le terrain malgrĂ© la douleur.

“Malheureusement ces deux joueuses sont forfaits” et laissĂ©es Ă  la disposition de leurs clubs, a indiquĂ© Diacre depuis Clairefontaine, oĂą les internationales françaises sont arrivĂ©es lundi en dĂ©but d’après-midi.

Diani est remplacée numériquement par Louise Fleury, milieu de Guingamp âgée de 22 ans et qui ne compte aucune sélection en équipe de France A.

Le forfait de Durand permet à Laëtitia Philippe, gardienne de 28 ans évoluant au Fleury FC, de revenir en équipe de France quatre ans après sa 4e et dernière sélection. Elle avait obtenu sa première cape en novembre 2009 contre la Serbie, le futur adversaire des Bleues.

La Messine Justine Lerond, appelĂ©e comme troisième gardienne pour le match amical contre l’Espagne fin aoĂ»t (victoire 2-0), est laissĂ©e Ă  la disposition de l’Ă©quipe de France des moins de 20 ans.

“Les U20 sont en stage” avant d’affronter l’Espagne puis la Russie “donc tout simplement je la laisse dans sa catĂ©gorie”, a expliquĂ© Diacre en confĂ©rence de presse.

A propos de la rĂ©action de Marie-Antoinette Katoto, en pleurs et Ă©nervĂ©e au moment de son remplacement Ă  l’heure de jeu dimanche contre Guingamp, la sĂ©lectionneuse a tentĂ© de dĂ©dramatiser.

“C’Ă©tait un fait hors terrain, c’est du passĂ©. Il peut y avoir de la dĂ©ception sur le moment, c’est humain, mais elle va bien aujourd’hui (lundi)”, a-t-elle expliquĂ©.

Affirmant ne pas avoir “tous les Ă©lĂ©ments pour porter un jugement”, Diacre a Ă©vacuĂ© l’affaire: “C’est quelque chose qui est intervenu dans son club, donc Ă  la limite ça ne me regarde mĂŞme pas”.