La milieu de Lyon, Amandine Henry (g), Ă  la lutte avec l’attaquante du Paris-SG, Marie-antoinette Katoto, lors de la finale du TrophĂ©e des Championnes, au stade Roudourou de Guingamp, le 21 septembre 2019
/ © 2019 AFP

Corinne Diacre dĂ©voile jeudi la liste des joueuses convoquĂ©es en Ă©quipe de France fĂ©minine pour affronter la Serbie en qualifications Ă  l’Euro-2021, avec comme principales attentes le retour d’Amandine Henry et la possible confirmation de Marie-Antoinette Katoto.

La sĂ©lectionneuse de l’Ă©quipe de France livrera sa liste Ă  partir de 11h30 depuis le siège parisien de la FĂ©dĂ©ration française de football.

Absente du premier match de qualifications au Kazakhstan (victoire 3-0) Ă  cause de soucis aux tendons d’Achille, la capitaine des Bleues, de retour depuis plusieurs semaines avec son club, l’Olympique lyonnais, devrait sauf Ă©norme surprise ĂŞtre de la partie face aux Serbes le 9 novembre Ă  Bordeaux.

Et disputer son premier match Ă  enjeu avec l’Ă©quipe de France depuis le quart de finale du Mondial perdu face aux AmĂ©ricaines, elle qui n’a depuis disputĂ© que des amicaux.

Autre attente de la liste de Corinne Diacre, la possible convocation de la très prometteuse attaquante du Paris SG Marie-Antoinette Katoto, meilleure buteuse de D1 française la saison dernière et auteure d’un doublĂ© le week-end dernier lors du “clasico” version fĂ©minine Ă  Marseille (5-0).

PrivĂ©e de Mondial par la sĂ©lectionneuse, qui avait privilĂ©giĂ© des Ă©lĂ©ments offensifs plus ancrĂ©s dans le groupe France, Katoto, 21 ans vendredi, a remis un pied dans la sĂ©lection lors du dernier rassemblement en disposant d’une trentaine de minutes de jeu en deux rencontres.

Et pourrait y mettre le deuxième si elle est convoquĂ©e jeudi, d’autant qu’au Kazakhstan, remplaçante au coup d’envoi, la Parisienne s’Ă©tait offert le luxe de marquer.

L’objectif de cette rencontre, la dernière de 2019 pour les Bleues après cette annĂ©e marquĂ©e par le Mondial Ă  domicile: prendre la deuxième place du groupe G aux Serbes.

La France est troisième de son groupe pour des raisons de calendrier: devant, les Autrichiennes et les Serbes, 6 points, ont en effet disputĂ© respectivement deux et trois matches, contre un seul pour les Bleues. Les Ă©liminatoires se prolongeront tout au long de l’annĂ©e 2020, avec en vue un ticket pour l’Angleterre, hĂ´te du prochain Euro.

Sur le papier, une victoire de la France, 4e au classement Fifa, est tout à fait accessible face à une sélection classée 41e mondiale.