Bleues: Hamraoui fait son retour à 5 mois de l’Euro, Le Sommer encore à quai

La Française Kheira Hamraoui, lors du match pour la 3e place de la Women’s Cup entre le Paris Saint-Germain et les Chicago Red Stars, le 21 août 2021 à Louisville (Kentucky)
/ © 2022 AFP

La milieu du Paris SG Kheira Hamraoui, absente depuis avril 2019, a été rappelée mardi par la sélectionneuse Corinne Diacre pour le Tournoi de France disputée par les Bleues en février, trois mois après avoir subi une violente agression et cinq mois avant l’Euro.

La joueuse de 32 ans avait déclaré forfait en octobre quand Diacre l’avait appelée pour la dernière fois, puis elle a connu plusieurs semaines d’indisponibilité après l’agression, encore non élucidée, dont elle a été victime début novembre.

Elle vise une 37e sélection durant ce Tournoi de France, compétition amicale qui oppose les Françaises à la Finlande, au Brésil et aux Pays-Bas du 16 au 22 février en Normandie.

“L’histoire sortie relève du domaine privée, elle ne me regarde pas et ne regarde personne. Il faudra faire preuve de beaucoup d’humanité, car Kheira est avant tout une victime. L’équipe devra faire preuve d’humilité, de cohésion, pour continuer à performer”, a commenté la sélectionneuse mardi en conférence de presse.

L’ancienne Barcelonaise est la grande surprise de cette première liste de l’année 2022, dans laquelle n’apparaît toujours pas Eugénie Le Sommer. La meilleure buteuse de l’histoire des Bleues (175 sélections, 86 buts) est laissée de côté par la sélectionneuse depuis le début de la saison.

L’attaquante de 32 ans, revenue à Lyon cet hiver après un prêt réussi dans la franchise américaine OL Reign, voit ses chances de disputer l’Euro (6 au 31 juillet) s’amenuiser sérieusement.

“Ça fait partie des choix que j’ai faits sur cette liste-là. Aujourd’hui j’ai besoin d’un mélange d’expérience et de jeunesse, je mets peut-être un peu plus de jeunesse à certains postes”, a réagi Diacre mardi.

La capitaine Wendie Renard, absente en octobre et novembre sur blessure, fait son retour.

Parmi les joueuses régulièrement convoquées, plusieurs absences sont à noter: l’attaquante d’Everton Valérie Gauvin ne figure pas dans la liste, tout comme les défenseures Elisa De Almeida (PSG) et Perle Morroni (OL).

L’attaquante du Paris FC Ouleymata Sarr fait son retour pour la première fois depuis septembre 2020.

Les 25 Françaises retenues pour le Tournoi de France :

Gardiennes: Mylène Chavas (Bordeaux), Solène Durand (Dijon), Pauline Peyraud-Magnin (Juventus Turin).

Défenseures: Selam Bacha (Lyon), Hawa Cissoko (West Ham/ENG), Sakina Karchaoui (Paris SG), Griedge Mbock (Lyon), Eve Perisset (Bordeaux), Wendie Renard (Lyon), Julie Thibaud (Bordeaux), Marion Torrent (Montpellier), Aissatou Tounkara (Atletico Madrid).

Milieux: Viviane Asseyi (Bayern Munich/GER), Charlotte Bilbault (Bordeaux), Kenza Dali (Everton/ENG), Grace Geyoro (Paris SG), Kheira Hamraoui (Paris SG), Sandie Toletti (Levante/ESP).

Attaquantes: Sandy Baltimore (Paris SG), Delphine Cascarino (Lyon), Kadidiatou Diani (Paris SG), Marie-Antoinette Katoto (Paris SG), Melvine Malard (Lyon), Clara Mateo (Paris FC), Ouleymata Sarr (Paris FC).