Le nouveau membre du directoire du Bayern, Oliver Kahn, en conférence de presse, à Munich, le 7 janvier 2020
/ © 2020 AFP

L’ex-gardien du Bayern Munich au tempĂ©rament bouillant Oliver Kahn, devenu membre du directoire du club dĂ©but janvier, a promis mardi avec le sourire qu’il Ă©vitera les excès d’humeur et ne “taclera pas” dans la salle de rĂ©union.

“L’Ă©motivitĂ© est très importante sur le terrain et a Ă©tĂ© un Ă©lĂ©ment important pour moi en tant que joueur. Mais ce n’est pas nĂ©cessairement aussi utile d’un point de vue managĂ©rial”, a dit l’ancien portier de 50 ans, programmĂ© pour remplacer Karl-Heinz Rummenigge Ă  la tĂŞte du club le 31 dĂ©cembre 2021.

“Certaines personnes seraient surprises et je ne le ferai plus, alors je ne taclerai pas dans la salle de rĂ©union”, a-t-il ajoutĂ© lors d’une confĂ©rence de presse Ă  Munich.

Kahn a officiellement intĂ©grĂ© au 1er janvier le directoire (qui pilote la section football professionnel) du club 29 fois champion d’Allemagne et cinq fois laurĂ©at de la Ligue des champions. Il est censĂ© en prendre la prĂ©sidence au dĂ©part de Rummenigge, aujourd’hui âgĂ© de 64 ans.

Il formera alors un duo avec le président du club Herbert Hainer, qui vient de succéder à Uli Hoeness.

“Quatorze ans Ă  jouer au Bayern ont Ă©tĂ© un moment magnifique et Ă©mouvant. Tu ne peux jamais vraiment oublier et quitter le club. C’est un dĂ©fi particulier que de poursuivre l’histoire Ă  succès avec lui. Je n’ai pas eu Ă  rĂ©flĂ©chir longtemps” lorsque le poste lui a Ă©tĂ© proposĂ©, a expliquĂ© la lĂ©gende qui y a Ă©voluĂ© de 1994 Ă  2008.

“Pour moi, c’est une question de coeur. Il y a beaucoup de coeur et d’âme dans tout ça et les derniers jours ont Ă©tĂ© très Ă©mouvants”, a-t-il ajoutĂ©.

AurĂ©olĂ© de huit titres de champion d’Allemagne et vainqueur de la Ligue des champions en 2001, “King Kahn” a toujours mis Ă©normĂ©ment d’engagement et d’engouement sur le terrain. Quitte Ă  dĂ©raper Ă  plusieurs reprises, notamment avec des sorties musclĂ©es face aux attaquants adverses. L’expression une “sortie Ă  la Kahn” est ainsi entrĂ©e dans le vocabulaire allemand pour Ă©voquer les sorties spectaculaires voire violentes d’un gardien de but.

Kahn va rejoindre l’Ă©quipe actuellement en stage hivernal au Qatar pour l’encourager et l’aider Ă  remporter un huitième titre national d’affilĂ©e, ce qui serait un nouveau record. Le Bayern n’occupe pour le moment que la troisième place, Ă  quatre points du leader Leipzig.

“Ce qui me motive, c’est de m’occuper de football au plus au niveau mondial et avec l’ambition d’ĂŞtre le numĂ©ro un partout”, a-t-il ajoutĂ©, dans une dĂ©claration totalement synchrone avec l’ADN d’un club oĂą la dĂ©faite est en permanence inacceptable.