Angleterre: Tottenham va faire appel de son élimination de la C4, selon Conte

L’entraîneur italien de Tottenham Antonio Conte lors de la rencontre de Premier League entre Tottenham et Norwich à Londres le 5 décembre 2021
/ © 2021 AFP

Tottenham va faire appel de son match perdu sur tapis vert contre Rennes, qui l’a éliminé de la Ligue Europa Conférence, alors qu’il était aux prises avec de nombreux cas de Covid-19, a annoncé, mardi, son entraîneur Antonio Conte.

“Ce n’est pas définitif, il y aura une autre étape pour confirmer ou pas cette décision incroyable”, a déclaré l’Italien à la veille du quart de finale de la Coupe de la Ligue des Spurs face à West Ham.

“Nous sommes très, très confiants pour la prochaine étape et je répète que nous méritons de jouer notre qualification sur le terrain, pas devant un tribunal. Je ne peux pas l’accepter. Nous sommes très, très déçus par l’UEFA après cette décision”, a-t-il poursuivi.

Prévu le 9 décembre, le match avait été déclaré reporté par le club londonien la veille, alors que l’équipe bretonne était déjà à Londres, en raison de 8 joueurs et 5 membres de staff testés positifs au Covid chez les Spurs.

Le lendemain, l’UEFA avait confirmé le report, avant d’annoncer l’annulation pure et simple du match le samedi suivant, faute de date convenant aux deux équipes pour le jouer plus tard.

Troisième du groupe à de moment-là, à trois points des Néerlandais d’Arnhem et derrière Rennes, déjà qualifié en première position, Tottenham avait été déclaré forfait et perdant du match par 3 à 0 par l’UEFA lundi.

“C’est injuste, c’est certain (…) ce n’était pas de notre faute”, a insisté Conte, même si l’UEFA n’a fait qu’appliquer le règlement des compétitions européennes, adapté à la pandémie depuis la saison 2020-21, qui intègre de nouveaux risques de défaite par forfait, chaque fois sur un score de 3-0.

C’est le cas si une équipe ne peut aligner “au moins treize joueurs” dont un gardien de but, parce qu’une grande partie de son effectif est malade ou en quarantaine, et s’il n’est pas possible de reprogrammer la rencontre dans les délais fixés par l’UEFA. La même sanction guette un club jugé “responsable du non-déroulement d’un match” en raison des restrictions imposées par ses autorités nationales.