Angleterre: Tottenham écarte presque West Ham de la course à la C1

Tottenham, avec notamment un doublé de Son Heung-min a écarté West Ham en championnat à Londres, le 20 mars 2022
/ © 2022 AFP

Tottenham a fait une bonne opération dans la course à la Ligue des Champions, dimanche, avec une victoire (3-1) qui écarte presque un rival direct, West Ham, pour la 30e journée de Premier League.

Pour la première fois depuis début décembre, les Spurs ont réussi à enchaîner deux résultats positifs en championnat et ils remontent à la 5e place, avec 51 points.

Ils restent à 3 longueurs d’Arsenal, solide 4e, qui a, en outre, un match en moins. Mais West Ham, 7e avec 48 unités et une rencontre de plus au compteur que Tottenham, semble désormais dans une situation précaire.

Qualifiés en milieu de semaine pour les quarts de finale de l’Europa Ligue, où ils affronteront Lyon, les Hammers ont vendu chèrement leur peau, mais un début de match poussif et peut-être un manque de fraîcheur, par rapport à un adversaire qui n’a plus que le championnat à jouer, les ont pénalisés.

Dès l’entame, une accélération de Harry Kane et un centre au cordeau à destination de Son Heung-min avaient forcé Kurt Zouma à tenter une intervention qui s’était achevée en but contre son camp (1-0, 9e).

Un quart d’heure plus tard, le même Kane avait adressé une ouverture lumineuse pour Son qui avait doublé la mise (2-0, 24e).

L’avant-centre anglais aurait même pu rajouter son nom à la liste des buteurs s’il n’avait pas raté, de façon tout à fait inhabituelle, un face-à-face avec Lukasz Fabianski à un peu plus de dix minutes de la fin.

Un manque de réalisme qui a failli laisser son équipe sous la menace de West Ham jusqu’au bout, puisque Saïd Benrahma avait réduit le score dix minutes avant la pause en reprenant, seul au deuxième poteau, une déviation de la tête de Craig Dawson sur corner (2-1, 35e).

Mais la doublette offensive infernale des Spurs a finalement encore frappé avec un long dégagement d’Hugo Lloris prolongé de la tête par Kane dans la course de Son qui n’a laissé aucune chance au gardien polonais (3-1, 88e).

Avec 6 de ses 9 matches restant contre des équipes de la seconde moitié du classement, mais aussi un déplacement à Anfield Road, Tottenham peut croire en ses chances.

Mais la réception d’Arsenal, en match en retard dont la date n’a pas encore été fixée, risque d’être aussi décisive dans la course à la C1 que le Manchester City-Liverpool du 10 avril devrait l’être pour le titre.

Plus tôt dans l’après-midi, Leicester, tombeur de Rennes en Ligue Europa Conférence cette semaine, avait enchaîné avec une victoire (2-1) sur Brentford, privé de Christian Eriksen, positif au Covid.