Angleterre: Tottenham, avec Kane, rejoint la tête, Manchester United cale

Le milieu de terrain de Tottenham Dele Alli marque sur pénalty l’unique but du match de Premier League, le 22 août 2021 sur le terrain de Wolverhampton
/ © 2021 AFP

Vainqueur à Wolverhampton (1-0), avec Harry Kane qui a rejoué, Tottenham a rejoint dimanche Liverpool et Brighton en tête de la Premier League, contrairement à Manchester United, freiné par Southampton (1-1), lors de la 2e journée.

. Tottenham, monstre de réalisme

Comme contre Manchester City la semaine dernière (1-0), c’est par la plus petite des marges et contre le cours du jeu que les Spurs se sont imposés.

Avec six points sur six, ils sont provisoirement troisièmes à la différence de buts, mais Chelsea, qui affronte Arsenal à l’Emirates Stadium un peu plus tard, et West Ham ou Leicester, opposés lundi, peuvent eux aussi réaliser un départ parfait.

Avec 24 tirs subis, mais 5 cadrés seulement, Tottenham a su faire le dos rond et se montrer bien plus précis que son hôte, en cadrant 6 de ses 8 tentatives.

Il lui aura suffi d’un pénalty obtenu et transformé par Dele Alli dès la 9e minute pour l’emporter (1-0).

La défense londonienne est encore une fois parvenue à garder sa cage inviolée, notamment grâce à Hugo Lloris.

Devenu dimanche le joueur le plus capé de Tottenham en Premier League, avec 300 apparitions, le gardien de l’équipe de France s’est notamment illustré en remportant un face-à-face décisif avec Adama Traoré peu après l’heure de jeu.

Mais l’autre évènement de ce match aura été l’entrée en jeu à une vingtaine de minutes de la fin de Kane.

Revenu tardivement à l’entraînement avec les Spurs et engagé dans un bras de fer avec sa direction pour rejoindre Manchester City selon la presse britannique, le capitaine de la sélection anglaise n’avait pas encore disputé la moindre minute avec son club.

Il a été acclamé par les supporters des Spurs ayant fait le déplacement dans les Midlands de l’Ouest, et sans un bon réflexe du gardien adverse Jose Sa qui a bloqué sa tentative de tir entre les jambes, il aurait pu signer son retour d’un but à la 81e.

. Manchester United déchante

Irrésistible face à Leeds (5-1) il y a une semaine, Manchester United a dû partager les points avec Southampton (1-1) dans un match très irrégulier.

Les Red Devils avaient très bien entamé le match, touchant la barre sur une déviation en cloche de Harry Maguire, avant que la reprise de la tête d’Anthony Martial ne soit sauvée sur la ligne (6e).

Mais ils ont progressivement relâché leur emprise et sur un ballon perdu par Bruno Fernandes à 30 mètres de ses buts, Che Adams a placé une frappe déviée par Fred qui a trompé David De Gea (1-0, 30e).

Roi des remontées la saison passée, avec 31 points pris après avoir été mené, United a réagi en seconde période.

Un beau-une deux avec Fernandes initié par Paul Pogba dans la surface adverse a permis au Français de glisser à Mason Greenwood dont la frappe a trouvé les filets (1-1, 55e).

Il s’agit de la 5e passe décisive du champion du monde en 2 journées, du jamais vu en Premier League.

Ils n’ont cependant pas réussi à forcer la décision et sans une belle parade de De Gea à la 74e devant Adam Armstrong, sur un nouveau ballon perdu dans leur moitié de terrain, ils auraient même pu rentrer bredouilles.