Angleterre: sous la neige, Manchester City rayonne

Sous la neige, Ilkay Gundogan (2e à gauche) ouvre le score pour Manchester City lors du choc de Premier League contre West Ham United à l’Etihad Stadium, le 28 novembre 2021
/ © 2021 AFP

Rien ni personne ne semble pouvoir arrêter Manchester City, pas même la neige: le champion d’Angleterre en titre a confirmé sa grande forme en battant West Ham (2-1), dimanche à l’occasion de la 13e journée de la Premier League.

Quatre jours après son succès face au Paris SG (2-1) en Ligue des champions, City a aligné, sous la neige en première période, une troisième victoire de suite, sa neuvième en championnat cette saison.

Les joueurs de Pep Guardiola maintiennent la pression sur Chelsea, qu’ils ont rejoint provisoirement en tête du championnat (29 pts), avant le match des Blues face à Manchester United dimanche en fin d’après-midi.

Seul Liverpool, 3e avec 28 points après son net succès face à Southampton (4-0) samedi, semble capable de suivre le rythme de City et de Chelsea.

Contre West Ham, formation surprise de ce début de saison, qui reste 4e (23 pts) malgré cette défaite, Manchester City a dominé les débats, mais a aussi montré certaines limites dans la finition.

Les deux buts ont d’ailleurs été inscrits par des milieux de terrain (Ilkay Gündogan à la 33e minute, Fernandinho à la 90e).

West Ham a sauvé l’honneur dans le temps additionnel par Manuel Lanzini (90+4e).

Leicester réagit

“Les conditions étaient difficiles en raison des conditions météo, c’était compliqué de jouer contre cette équipe, l’une des plus compliquées à jouer du championnat qui peut vous punir sur des contres”, a analysé le milieu espagnol de City Rodri.

Souvent en difficulté ces dernières semaines, Leicester s’est ressaisi contre Watford (4-2).

Les Foxes, qui restaient sur deux défaites au King Power Stadium en championnat face à Arsenal (0-2) et Chelsea (0-3), ont fait la différence dès la première période, grâce à un doublé de Jamie Vardy (34e, 42e) sur deux passes décisives de James Maddison, qui avait déjà ouvert le score (16e).

Face à des Hornets qui restaient sur une belle performance contre Manchester United (4-1), Leicester a de nouveau été menacé en seconde période, avec une réduction du score d’Emmanuel Bonaventure (61e, 3-2), mais Ademola Lookman a définitivement mis fin au suspense sept minutes plus tard (68e, 4-2).

Cette victoire permet à la formation de Brendan Rodgers de repasser dans la première moitié du classement (9e, 18 pts), trois jours après avoir pris la tête du groupe C de Ligue Europa avec sa victoire contre le Legia Varsovie (3-1).

La rencontre entre Burnley et Tottenham a été reportée cinquante minutes avant le coup d’envoi en raison du terrain rendu impraticable par les fortes chutes de neige.