Angleterre: Manchester United vainqueur désordonné à Leeds

Mission accomplie pour Manchester United vainqueur à Leeds, avec notamment un but du capitaine Harry Maguire, le 20 février 2022
/ © 2022 AFP

Quatre buts marquésune première à l’extérieur depuis octobre 2020mais une disposition tactique poussive et de la fébrilité défensive: Manchester United et son manager Ralf Rangnick n’ont pas été rassurés par la victoire dimanche à Leeds (4-2) à trois jours du déplacement sur le terrain de l’Atlético Madrid en huitième de finale aller de la Ligue des Champions.

Ces trois points obtenus par les Red Devils étaient nécessaires pour asseoir leur quatrième place. Avec 46 points, ils écartent provisoirement la menace de leurs poursuivants les plus dangereux pour ce dernier billet pour la prochaine C1, Arsenal et Tottenham, tous deux vainqueurs samedi face à Brentford (2-1) et surtout à Manchester City (3-2).

Cinq occasions franches ont suffi à Manchester United pour marquer quatre buts à la formation de Marcelo Bielsa qui reste quinzième (23 points), avec cinq points d’avance sur le premier non-relégable.

Si l’animation offensive mancunienne reste perfectible à l’image de Cristiano Ronaldo, qui s’est montré peu inspiré en pointe, la lumière est venue des défenseurs centraux Harry Maguire et Victor Lindelöf, tous deux à l’origine des deux premiers buts.

Au centre des conversations cette semaine au sujet de son brassard de capitaine, Maguire a répondu en inscrivant le premier but sur corner des Mancuniens cette saison en Premier League (34e), tandis que Lindelöf a été l’origine du second but de Bruno Fernandes (45e+5, 0-2).

Leeds a mis en évidence les failles adverses sur sa pelouse détrempée en égalisant en une minute: Rodrigo a réalisé un superbe lob excentré (53e), puis Raphinha a coupé de près sur un centre (54e, 2-2).

MU a profité des errements de la deuxième pire défense de l’élite pour reprendre le dessus par Fred (70e) à la conclusion d’un une-deux avec Sancho.

Le jeune attaquant Anthony Elanga a consolidé le succès mancunien (88e, 2-4) quelques minutes après avoir reçu une pièce de monnaie sur la tête et être tombé à terre.

Les Wolves prolongent la chute sans fin de Leicester

“C’était un match très intense, voire divertissant pour un spectateur neutre”, a commenté le manageur de Manchester United Ralf Rangnick.

“Nous avons montré de la maturité, et nous méritions de gagner”, a estimé l’Allemand.

Wolverhampton a conclu cette 26e journée par une victoire face à Leicester (2-1) grâce à des réalisations de Ruben Neves (9e) et Daniel Podence (66e), alors que Ademola Lookman avait entre-temps égalisé (41e).

Les Wolves consolident leur septième place au classement (40 points) et restent en course pour les places européennes, à deux points de West Ham qui occupe la dernière place qualificative pour l’Europa League.

Les Foxes, onzièmes avec 27 points, poursuivent leur chute sans fin. Ils n’ont plus remporté le moindre match de championnat depuis près de deux mois. Début janvier, au soir de la 17e journée, ils étaient encore 3e.