Angleterre: Manchester United rate ses retrouvailles, City se relâche

Malgré un but d’Edinson Cavani (g), ici à la lutte avec Mario Lemina, Manchester United n’a fait que match nul contre Fulham à Old Trafford, le 18 mai 2021
/ © 2021 AFP

Manchester United a été tenu en échec (1-1) par Fulham, promis à la relégation, mardi, pour la 37e journée de championnat, marquée par le retour de 10.000 spectateurs à Old Trafford et des protestations modérées contre les propriétaires.

Avec une victoire, les Red Devils auraient assuré mathématiquement la deuxième place au classement, mais ils restent sous la menace de Leicester, à cinq longueurs, qui se déplace un peu plus tard à Chelsea pour le gros choc de la journée.

Après les manifestations parfois violentes qui ont retardé le match contre Liverpool, pourtant organisé à huis clos, on attendait de voir l’attitude des supporters enfin ré-autorisés dans les stades en Angleterre.

Si des écharpes et des pancartes vert et jaunecouleurs originelles du clubréclamant encore et toujours le départ des propriétaires américains, les Glazer, étaient assez nombreuses dans les travées, le match est resté le centre d’attention de la soirée.

Tout avait bien démarré avec un superbe but d’Edinson Cavani, lancé par son gardien David de Gea, qui a lobé de près de 40 mètres son ancien partenaire au Paris SG, Alphonse Areola, trop avancé (1-0, 15e).

Mais au fil de la seconde période, les Mancuniens, qui ont certainement dans un coin de leur tête la finale de Ligue Europa contre Villarreal le 26 mai, ont semblé sortir du match.

Défense passive

Fulham, qui prépare déjà sa saison prochaine à l’échelon inférieur, en a profité pour égaliser face à une défense rouge très passive, par une tête de Joe Bryan (1-1, 76e).

Un peu plus tard dans la soirée, Manchester City, déjà champion, qui s’est retrouvé à 10 à la 10e minute, s’est fait renverser par Brighton (3-2) après avoir mené 2-0.

Ilkay Gündogan avait ouvert la marque dès la 2e minute d’une tête croisée au deuxième poteau, et Phil Foden avait doublé la mise à la 2e minute de la seconde période.

Entre temps, Joao Cancelo avait reçu un rouge direct pour avoir annihilé une occasion nette de but (10e).

Et alors que les Seagulls ont assuré leur maintien, ils ont tenu à faire honneur au retour de leurs spectateurs en se payant le champion.

C’est d’abord le Belge Leandro Trossard qui s’est offert un numéro dans la surface adverse avant de réduire le score (2-1, 50e).

Ce sont ensuite deux défenseurs centraux, en l’espace de 5 minutes, qui ont retourné le match, Adam Webster de la tête (2-2, 72e) et Dan Burn en s’y reprenant à deux fois (3-2 76e) pour offrir au club du sud de l’Angleterre une victoire de prestige après une saison morose (15e).

Toujours mardi soir, Leeds est allé gagner à Southampton 2-0. Avec 10 victoires et 9 défaites loin de ses bases, l’équipe de Marcelo Bielsa n’est que la deuxième équipe de l’histoire de la Premier League à terminer une saison sans match nul à l’extérieur.