Angleterre: Manchester United gâche encore

Le capitaine et défenseur de Manchester United Harry Maguire, lors du match à domicile de la 25e journée de Premier League face à Southampton, le 12 février 2022 au Stade d’Old Trafford
/ © 2022 AFP

Pour la troisième fois en huit jours, Manchester United a été incapable de remporter un match après avoir ouvert le score, en concédant le nul (1-1) face à Southampton, samedi, en ouverture de la 25e journée de Premier League.

Ces deux nouveaux point que les Red Devils ont laissé filer risquent bien de leur coûter une place en Ligue des Champions, même s’ils sont cinquièmes avec 40 points, à égalité de points avec West Ham, quatrième et dernier qualifié virtuel.

Ils ont derrière eux Arsenal à un point avec deux matches en moins, Tottenham à quatre points avec trois matches en moins et Wolverhampton à six points avec deux matches en moins.

Impossible de ne pas repenser à l’élimination en Coupe d’Angleterre contre Middlesbrough (1-1, 8-7 aux t. a. b.), vendredi de la semaine passée, ou au 1-1 contre Burnley, mardi, à la vue de ce match, tant les scénarios se ressemblent.

La principale différence est que Southampton a été menaçant tout le match, mais les Red Devils se sont créés suffisamment d’occasions nettes pour remporter ce match.

United plus accrocheur

Dès la septième minute, Jadon Sancho avait lancé Cristiano Ronaldo dans la surface adverse. Le Portugais avait dribblé Ben Forster et frappé un peu mollement vers le but vide pour voir sa tentative stoppée bien avant la ligne par le Français Romain Perraud.

United a tout de même trouvé la faille par Sancho, en net progrès ces derniers matches, parfaitement servi par Marcus Rashford sur un contre en deux passes (1-0, 21e).

Mais le score de 1-0 à la pause n’augurait rien de bon et les craintes des supporters mancuniens se sont concrétisées peu après la reprise quand Che Adams, profitant d’une énorme erreur d’alignement de Luke Shaw, est parti tromper David de Gea avec l’aide du poteau (1-1, 48e).

Le seul point positif de ce match est que, contrairement à ceux contre Boro et Burnley, Manchester n’a pas semblé baisser les bras après l’égalisation adverse.

Un but de Ronaldo, annulé pour hors-jeu (73e) et une tête de Harry Maguire qui a failli donner la victoire in extremis (90e+3) marquent un progrès sur l’aspect mental mais le nul n’est, sur ce match, pas un résultat immérité pour les Saints.

Il n’en reste pas moins que United a tout intérêt à reprendre sa marche avant rapidement dans la course à la Ligue des champions s’il ne veut pas regretter tous ces points perdus.