Angleterre: Manchester United et Chelsea rejoignent Liverpool, Brighton s’accroche

Cristiano Ronaldo bat de près le gardien de West Ham Lukasz Fabianski et ouvre le score pour Manchester United à Londres, le 19 septembre 2021
/ © 2021 AFP

Un but de Cristiano Ronaldo et un penalty arrêté par De Gea d’un côté et un derby maîtrisé à Tottenham de l’autre ont permis à Manchester United et Chelsea de rejoindre Liverpool en tête de la Premier League, dimanche, au terme de la 5e journée

Manchester United se rachète in extremis

Attendus au tournant après leur déconvenue à Berne (défaite 2-1 contre les Young Boys), mercredi en Ligue des Champions, les Red Devils ont renversé de justesse West Ham (2-1) grâce à un arrêt de David De Gea sur pénalty à la toute dernière seconde.

Avec 13 points, ils comptent le même total que Liverpool et Chelsea, vainqueur à Tottenham (2-0), mais sont troisièmes à la différence de but (+9), derrière les Reds et les Blues (tous deux +11).

Cette victoire au scénario complètement fou et après des décisions arbitrales contestéesdeux penalties refusés à Ronaldo à 1-1conforte un Ole Gunnar Solskjaer, fragilisé.

Les Londoniens entraînés par David Moyes, ex-coach des Red Devils, ont fortement contrarié les Red Devils et avaient pris l’avantage sur un tir de Saïd Benrahma dévié par Raphaël Varane et qui avait pris De Gea à contre-pied (1-0, 30e).

Equipe à réaction par excellence, les Red Devils sont revenus grâce à Ronaldo, auteur, en deux temps, de son 4e but en trois matches (1-1, 35e) avant que Jesse Lingard, fautif mercredi sur le but qui a offert la victoire aux Suisses, ne fasse basculer le match d’une frappe croisée dans la lucarne, face au club où il s’était relancé en prêt l’an dernier (2-1, 89e).

Une main de Luke Shaw et le penalty qui s’en est suivi ont failli tout gâcher, mais la parade de De Gea sur sa gauche pour repousser la tentative de Mark Noble (90e+4), rentré en jeu exprès, a sauvé ces trois points capitaux.

. Chelsea intraitable

Bien contenu pendant 45 minutes par Tottenham, Chelsea a forcé le destin pour l’emporter 2 à 0 et se hisser en tête.

Dans un match marqué par l’hommage à l’attaquant Jimmy Greaves, champion du monde en 1966 et décédé dimanche à 81 ans après avoir porté le maillot de deux équipes, le jeu a longtemps été sapé par des imprécisions dans la dernière passe ou le dernier geste.

Romelu Lukaku était bien surveillé par la défense et par le milieu Pierre-Emile Hojbjerg, qui se plaçait systématiquement sur les lignes de passes menant au Belge.

Malheureusement pour eux, le début de seconde période et le changement tactique opéré par Thomas Tuchel en remplaçant Mason Mount par Ngolo Kanté (46e) pour renforcer le coeur du jeu, a changé la donne.

Le latéral gauche Marcos Alonso a été de tous les bons coups, voyant une volée joliment repoussée par Hugo Lloris (47e) et une autre être sauvée sur la ligne (53e).

Mais entre les deux, il avait délivré un corner parfait pour la tête de Thiago Silva qui a ouvert le score (1-0, 49e).

Huit minutes plus tard, c’est une frappe apparemment non cadrée de Kanté qui a été déviée par un Spurs, prenant Lloris à contre-pied (2-0, 57e).

Le portier français n’a pourtant pas démérité, sauvant les siens sur des têtes de Silva (75) et Lukaku (86e), avant de céder sur une frappe d’Antonio Rüdiger (90+5).

Un deuxième revers 3-0 pour Tottenham et un 15e match sans prendre de but pour Chelsea en championnat sur les 24 disputés sous Tuchel, une proportion record dans l’histoire de la Premier League.

. Brighton engrange

Le troisième match de l’après-midi a vu Brighton confirmer son bon début de saison en battant Leicester (2-1).

Les Seagulls ont ouvert le score sur un penalty du Français Neal Maupay (1-0, 35e) avant que Danny Wellbeck ne double la mise, de la tête, en début de seconde période (2-0, 50e).

L’inévitable Jamie Vardy a réduit le score avec encore une demi-heure à jouer (2-1, 61e) et lors d’une fin de match haletante, Ademola Lookman et Wilfred Ndidi ont vu la VAR leur refuser le but de l’égalisation.

Quatrième avec 12 unités, Brighton gagne des points importants en vue du maintien alors que Leicester est à une place inhabituelle 12e place, avec six points.