Angleterre: Manchester City déroule contre Everton avant le PSG

Manchester City, lancé par Raheem Sterling (3e à gauche) s’est facilement imposé à domicile contre Everton, le 21 novembre 2021
/ © 2021 AFP

Manchester City a battu sans grande peine Everton (3-0), dimanche pour la 12e journée de Premier League, préparant idéalement le choc contre le Paris SG, mercredi, en Ligue des Champions.

En revenant à trois longueurs du leader Chelsea (29 points), City a repris la deuxième place du classement à Liverpool (25 pts), alors qu’Everton bascule dans la seconde moitié du classement (11e).

Les hommes de Rafael Benitez n’ont pris que deux points sur leur six dernières journées, le pire bilan de toute la Premier League sur cette période.

Privés notamment de Dominic Calvert-Lewin devant et d’Abdoulaye Doucouré au milieu, les Toffees n’ont guère gêné City qui a eu la possession et le contrôle du match tout au long de la partie.

Les absences de Kevin de Bruyne, positif au Covid-19, ou Jack Grealish, touché, alors que Gabriel Jesus est resté sur le banc, n’ont pas enrayé la machine de Pep Guardiola.

Les Citizens ont eu, en outre, le bon goût d’inscrire deux buts sublimes.

Le premier sur une ouverture de l’extérieur du pied tout en relâchement de Joao Cancelo pour une demi-volée de Raheem Sterling (1-0, 44e).

Le second est venu d’une frappe de 23 mètres de Rodri qui a terminé dans la lucarne d’un Jordan Pickford impuissant (2-0, 55e).

Après cela, Guardiola a pu faire tourner en sortant Phil Foden, incertain avant ce match, pour lancer Riyad Mahrez (57e) et remplacer Aymeric Laporte par Nathan Ake (76e).

Le troisième but, inscrit par Bernardo Silva, qui a récupéré aux six mètres une frappe freinée par un défenseur d’Everton, pour marquer de près (3-0, 86e), a donné au score une ampleur assez conforme à l’écart entre les deux équipes.

Mercredi, City cherchera non seulement à valider sa qualification pour les huitièmes de finale de la C1, mais aussi à s’assurer de la première place du groupe qu’il occupe avec un point d’avance sur le Paris SG, qui l’avait emporté 2-0 à l’aller.