Angleterre: Liverpool sème Chelsea, Arsenal double Manchester United

L’attaquant de Liverpool Diogo Jota (c) auteur du doublé contre Leicester, le 10 février 2022 à Liverpool
/ © 2022 AFP

Liverpool a consolidé sa place de dauphin de Manchester City en battant Leicester (2-0) grâce à un doublé de Diogo Jota, jeudi, pour la 24e journée de Premier League, alors qu’Arsenal, vainqueur à Wolverhampton, prend la 5e place à Manchester United.

. Quand Chelsea n’est pas là, Liverpool danse

Face à l’une de ses bêtes noires, qui l’avait battu lors de leur deux dernières confrontations en championnat, Liverpool a profité de l’absence de Chelsea, parti au Mondial des clubs Fifa, pour prendre le large au classement.

S’ils gardent un oeil sur City, qui a 9 points de plus, mais aussi un match en plus, les Reds, 2e, ont surtout 4 points d’avance sur les Blues qui ont aussi un match en plus.

Avec la première titularisation de Luis Diaz, acheté cet hiver à Porto, et Mohamed Salah sur le banc, Liverpool a pris sa revanche sur la défaite (1-0) subie contre ce même adversaire le 28 décembre.

En dépit de quelques très beaux mouvements offensifs, l’ouverture du score a été peu spectaculaire, Diogo Jota reprenant aux six mètres une tête sur corner de Virgil van Dijk que Karsten n’avait pu que repousser devant lui (1-0, 34e).

Dans un match à sens unique, les Foxes ne cadrant qu’une tentative de tout le match, les Reds se sont procurés plusieurs occasions pour tuer le match.

Salah, entré à l’heure de jeu, a ainsi raté un face-à-face avec Schmeichel avant de trouver la transversale d’une superbe frappe enveloppée, le tout dans le dernier quart d’heure.

C’est finalement Jota, encore en renard des surfaces, qui a ôté tout suspens après une très belle passe décisive de l’extérieur par van Dijk pour le Portugais, dont la frappe en pivot n’a été que freinée par Schmeichel (2-0, 88e).

. Arsenal s’intercale

Avec leur victoire dans les Midlands de l’ouest, les Gunners ont fait une belle opération au classement face à un concurrent direct.

Avec ces trois points, Arsenal fait passer son total à 39 et prend la 5e place à la différence de buts aux Red Devils qui ont joué un match de plus. Ils sont aussi une longueur seulement derrière West Ham, 4e et qualifié virtuellement pour la prochaine Ligue des Champions, mais qui a disputé deux rencontres de plus.

Les hommes de Mikel Arteta prennent également 5 unités d’avance sur leurs adversaires du soir, qui restent 8e.

Après 18 jours sans jouer et leur 3e match de championnat seulement en 2022, Arsenal a semblé parfois emprunté et a beaucoup subi, même s’il s’est montré plutôt habile en contre et sa solidité défensive a fait le reste.

L’ouverture du score est venue d’un corner que les Wolves n’ont pas réussi à dégager et qui est parvenu à Gabriel qui a marqué de près (0-1, 25e).

Les attaques stériles de Wolverhampton, qui a bombardé la surface des Londoniens de centres n’ont que peu créé de danger et même l’expulsion de Gabriel Martinelli pour deux cartons jaunes en l’espace de quelques secondes (69e) n’a pas suffi à déstabiliser Arsenal qui peut plus que jamais croire en son destin européen.