Angleterre: Liverpool et Manchester City gagnent et prolongent le suspense

Le combat continue: les prétendants au titre Liverpool et Manchester City ont à nouveau gagné, respectivement contre Chelsea (2-0) et Crystal Palace (3-1), faisant durer le suspense, dimanche lors de la 34e journée de Premier League.

Au classement, les “Reds” (85 pts) conservent leurs deux points d’avance sur les champions en titre (83 pts), qui ont disputé un match de moins.

De son côté, Chelsea a réalisé une bien mauvaise opération dans la course à la Ligue des champions. Les “Blues” restent quatrièmes (66 pts), mais sont maintenant à la merci de Manchester United (64 pts) et Arsenal (63 pts), qui ont disputé respectivement un et deux matches en moins.

Les “Gunners” auront d’ailleurs l’occasion de revenir à hauteur de leurs voisins lundi soir contre Watford, en clôture de la journée.

. Sterling double pour City

Premier sur le terrain dimanche, Manchester City a donc passé sans encombre l’obstacle Crystal Palace (3-1) grâce à un doublé de Raheem Sterling.

Une victoire qui permet aux Citizens de bien rebondir après leur défaite contre Tottenham mardi en quart de finale aller de la Ligues des champions.

A Selhurst Park, les hommes de Pep Guardiola ont sans surprise ouvert la marque, sur une passe en profondeur tranchante de De Bruyne pour Sterling (15). L’attaquant anglais a ensuite doublé la mise sur un mouvement fluide des Citizens, d’une reprise toute en finesse (63).

Milivojevic a bien réduit le score sur coup franc (81), ce fut sans conséquence, puisque Gabriel Jesus a redonné deux buts d’avance aux siens à l’entrée du temps additionnel (90).

Si cette neuvième victoire consécutive en championnat n’a pas fait craquer Liverpool, elle a tout de même permis aux Mancuniens de se rapprocher d’un second titre. Avec un match en moins que leurs rivaux, les champions en titre seront à nouveau sacrés s’ils restent invaincus jusqu’à la fin de la saison.

Pep Guardiola a d’ailleurs parfaitement résumé la situation à l’issue de la rencontre: “Nous pensons que Liverpool est capable de gagner tous ses matches”, a-t-il ainsi jugé. “En Premier League, la situation est entre nos mains et nous devons gagner tous les matches. Il n’y a pas d’autre solution si nous voulons conserver notre titre.”

. Quand Salah joue comme ça…

Le joueur de Liverpool Mohamed Salah buteur lors du match à domicile face à Chelsea le 14 avril 2019

Et le Catalan avait raison. Liverpool a répondu avec autorité, grâce notamment à un Mohamed Salah des grands jours, brillant contre son ancien club.

Si Chelsea a résisté en première période, l’Egyptien a ensuite fait basculer la rencontre.

Après un une-deux malin avec Firmino, il a laissé le ballon à Henderson, qui a réussi un centre lobé parfait pour Mané, seul au second poteau (51).

Deux minutes plus tard, Salah a crucifié les Blues. Sa frappe incroyable de plus de 25 mètres a trouvé la lucarne de Kepa (53), faisant chavirer Anfield de bonheur.

“C’était un but fantastique de +Mo+”, s’est enthousiasmé Jürgen Klopp. “Quelle finition, quel tir. Mais tout le mouvement autour de lui était brillant. Je suis si fier de l’équipe, c’était une performance fantastique. Je suis tellement reconnaissant de pouvoir participer à tout ça.”

“Si nous sommes champions, c’est génial, mais si ce n’est pas le cas, nous sommes toujours une très bonne équipe de football”, a positivé l’Allemand.

Hazard a bien ensuite tout tenté pour revenir au score. En vain. La vedette belge, par deux fois seule face à Alisson en deux minutes, a perdu ses deux duels face au gardien de la Seleçao.

La chance était passée. Contre un Liverpool de ce niveau-là, impossible de gâcher pour espérer gagner.