Angleterre: Leicester enfonce Chelsea et s’invite en tête du classement

Le milieu de terrain de Leicester, James Maddison, marque le 2e but pour son équipe face à Chelsea, lors de leur match de Premier League, le 19 janvier 2021 à Leicester
/ © 2021 AFP

Leicester est provisoirement grimpé pour la 4e fois de la saison sur la plus haute marche de la Premier League, mardi, en battant Chelsea (2-0), augmentant encore la pression du Frank Lampard, pour la 18e journée.

Avec 38 points, les Foxes passent une longueur devant Manchester United et trois devant City qui jouent mercredi, les joueurs de Guardiola ayant en outre un match en retard.

Chelsea 8e avec déjà 9 longueurs de retard sur son hôte du soir, risque de voir s’éloigner encore les places européenne et surtout celles qualificatives pour la Ligue des Champions.

Avec 7 points sur les 8 derniers matches, les Blues s’enlisent.

Un constat inquiétant, compte tenu des lourds investissements consentis cet été pour se renforcer et dont l’apport sur le terrain reste très discret, alors que les mêmes éternels défautsune défense friable à l’extérieur et une attaque qui manque de liantperdurent.

Face aux champions d’Angleterre 2016, ils ont encore cédé rapidement, avec un corner habilement joué par Leicester et qui est arrivé, avec un peu de réussite, dans les pied de Wilfred Ndidi. La frappe de l’extérieur de 20 mètres du milieu de terrain a touché le poteau droit d’Edouard Mendy, cloué sur ses appuis, avant de rentrer (1-0, 6e).

Après avoir vu James Maddison toucher la transversale d’une autre tentative à l’entrée de la surface (16e), Leicester a creusé l’écart sur un nouvel errement défensif d’Antonio Rüdiger, aligné aux côtés de Thiago Silva dans l’axe.

Obnubilé par son marquage sur Jamie Vardyqu’il ne fait jamais bon quitter des yeux, il est vraiplutôt que par la balle en cloche de Marc Albrighton, alors qu’il était bien placé pour dégager la balle, il a laissé Maddison filer dans son dos et griller la politesse à Reece James pour tromper Mendy de près (2-0, 44e).

Autant dire que Kurt Zouma, laissé sur le banc par Lampardalors que Olivier Giroud, touché à une cheville, et Ngolo Kanté, encore en délicatesse avec ses adducteurs, n’étaient même pas dans le groupen’a pas grand doute à avoir sur son retour prochain dans le onze de départ.

Un but d’autant plus cruel que Chelsea avait vu, quelques instants plus tôt, un pénalty, initialement accordé pour une faute sur Christian Pulisic à l’entrée de la surface, requalifié en simple coup-franc par la VAR, avant de ne rien donner.

Il s’agissait déjà des 49e et 50e buts encaissés en 29 matches de championnat à l’extérieur depuis l’arrivée sur le banc de Frank Lampard. Seul Newcastle (52) a fait pire sur la période.

Malgré un second acte à sens uniqueles Londoniens ont fini avec 66% de possession sur le matchChelsea aura créé trop peu d’actions dangereuses, permettant à l’entraîneur des Foxes, Brendan Rodgers, de remporter son premier succès contre eux à sa 16e tentative.

Avant ce match, West Ham a continué dans la discrétion son bon début de saison en battant le promu West Bromwich Albion (2-1).

Les Hammers comptent déjà 32 points après 19 rencontres, contre 39 sur toute la saison dernière et pointent à la 7e place en dépassant Chelsea, à 3 unités seulement du podium.