Angleterre: Klopp ne veut plus entendre de chants homophobes

Jürgen Klopp en communion avec quelques supporters de Liverpool à l’issue de leur victoire sur le terrain de Norwich City, le 14 août 2021
/ © 2021 AFP

L’entraîneur de Liverpool, Jürgen Klopp, a critiqué jeudi la frange de ses propres supporters qui avaient entamé un chant aux connotations homophobes à destination d’un joueur de Norwich, le week-end dernier, les qualifiant d'”idiots”.

Billy Gilmour, milieu de terrain de Chelsea prêté à Norwich pour la saison, avait été qualifié de “rent boy”, terme désignant les prostitués masculins, par des supporters de Liverpool en déplacement, lors de la victoire (3-0) des Reds pour la première journée de Premier League.

Après avoir rencontré Paul Amann, fondateur de “Kop Out”, groupe des supporters LGBT de Liverpool, Klopp a condamné ces faits.

“Je n’ai jamais compris pourquoi on devrait chanter contre quoi que ce soit dans un stade de football. Je ne l’ai jamais compris. Et je n’ai jamais aimé ça”, a déclaré le technicien dans des propos rapportés par le compte Twitter du club.

L’Allemand a aussi souligné que ce type de chant n’était en rien un encouragement pour l’équipe.

“Quand ils commencent à chanter (les noms de joueurs) +Bobby Firmino+, +Mo Salah+, ou “You’ll Never Walk Alone+, ce genre de chose, ça donne la chair de poule et une motivation supplémentaire”, a-t-il souligné.

“Les autres chants sont une perte de temps totale et ceux qui pensent ce qu’ils chantent sont des idiots”, a conclu le coach, dont l’équipe recevra Burnley, samedi, pour la 2e journée.