Angleterre: Grealish, Sancho, Konaté… Cinq recrues à suivre

La nouvelle recrue de Manchester City, l’Anglais Jack Grealish, salue les supporters, lors de sa présentation officielle, le 9 août 2021 à l’Etihad Stadium
/ © 2021 AFP

Alors que les arrivées de Raphaël Varane à Manchester United et Romelu Lukaku sont sur le point d’être officialisées, l’intersaison a déjà été marquée par une série de transferts qui pourraient modifier la donne dans la Premier League, qui débute vendredi.

Jack Grealish, 25 ans, Manchester City

Après avoir passé neuf ans à Aston Villa, en dehors d’un prêt d’un an à Notts County, Jack Grealish fait le grand saut. Le milieu de terrain offensif, qui fêtera son vingt-sixième anniversaire dans un mois, est recruté à prix d’or (100 millions de livres, soit 117 millions d’euros) par Manchester City. Le chouchou des fans anglais à l’Euro devra s’entendre avec le principal dépositaire du jeu offensif de City, Kevin de Bruyne, parmi une demi-douzaine d’autres milieux offensifs ou ailiers qui ont le niveau de titulaires. Il devra aussi assumer une pression plus élevée qu’à Aston Villa, lui qui est par ailleurs le joueur qui subit le plus de fautes en Premier League.

Jadon Sancho, 21 ans, Manchester United

Transféré au Borussia Dortmund par Manchester City en 2017 pour une somme relativement basse, Jadon Sancho revient en Angleterre, chez l’autre géant de Manchester, avec une expérience déjà importante pour un joueur de cet âge. Ses 38 buts et 51 passes décisives en 104 matches de Bundesliga justifient le montant de son transfert (85 millions d’euros). Son profil de provocateur est complémentaire avec le registre des autres attaquants de Manchester United (Martial, Cavani, Rashford, James, Greenwood).

Ibrahima Konaté, 22 ans, Liverpool

Le recrutement d’un défenseur central d’avenir était l’absolue priorité pour Jürgen Klopp, après le cauchemar de la saison dernière marqué par une série de blessures dans le secteur défensif. L’ancien international français U21 sort lui-même de deux saisons compliquées, marquées par une série de blessures, et au cours desquelles il n’a disputé que 22 rencontres de Bundesliga. Recruté en échange de 41 millions d’euros, il est appelé à être mieux que le suppléant de Joe Gomez et à s’imposer au côté de l’un des tout meilleurs défenseurs du monde, Virgil Van Dijk.

Ben White, 23 ans, Arsenal

Après seulement une saison en Premier League, dans une formation de Brighton qui a terminé le championnat en bas de classement, Ben White est devenu l’un des défenseurs anglais les plus chers de l’histoire avec un transfert évalué à 59 millions d’euros vers Arsenal. A 23 ans, White a bénéficié de la blessure d’Alexander-Arnold pour faire son apparition dans le groupe anglais à l’Euro, mais n’a quasiment pas figuré sur les feuilles de matches.

Bryan Gil, 20 ans, Tottenham

A moins de trois semaines de la fin du mercato, Bryan Gil est l’unique recrue de Tottenham. Le montant versé à Séville, 25 millions d’euros, est un vrai pari puisque cet ailier droit vient d’effectuer une saison en prêt à Eibar, lanterne rouge et deuxième plus mauvaise attaque de la Liga. Ses statistiques n’y ont pas été impressionnantes (4 buts et 3 passes décisives). International espagnol depuis le mois de mars, Bryan Gil n’a pas été convoqué par Luis Enrique pour l’Euro, au profit du championnat d’Europe Espoirs et des Jeux olympiques.