Angleterre: Chelsea renversé, Liverpool leader provisoire

L’attaquant belge de Liverpool Divock Origi, félicité par l’attaquant égyptien Mohamed Salah, après avoir marqué l’unique but de la victoire sur le terrain de Wolverhampton, lors de la 15e journée de Premier League, le 4 décembre 2021
/ © 2021 AFP

Un but in extremis du remplaçant Divock Origi a permis à Liverpool de battre Wolverhampton (1-0) samedi et de s’emparer provisoirement de la tête de la Premier League, que Chelsea perd après sa défaite à West Ham (3-2).

. Chelsea puni par West Ham

Après avoir mené deux fois au score, mais commis trop d’erreurs, Chelsea s’est incliné lors du derby londonien (3-2).

La sanction n’a pas tardé puisque, avec 33 points, les Blues comptent désormais une longueur de retard sur Liverpool en attendant le déplacement de Manchester City (troisième, 32 pts) à Watford (18h30).

West Ham a consolidé sa quatrième place avec 27 unités, quatre de plus qu’Arsenal, cinquième.

Les hommes de Thomas Tuchel, qui ont bâti leurs succès sur une défense imperméable, peuvent s’en vouloir de laisser filer des points dans ce match.

Deux fois ils ont pris l’avantage, sur une tête de Thiago Silva (0-1, 28e) puis sur une volée superbe de Mason Mount, après un service parfait d’Hakim Ziyech (1-2, 44e).

Mais ils ont quasiment offert deux buts à leur adversaire qui avait déjà fait chuter Liverpool sur sa pelouse il y a quelques semaines, sur le même score.

Il y a d’abord eu la passe en retrait hasardeuse de Jorginho pour Edouard Mendy qui a tergiversé et puis fauché Jarrod Bowen dans la surface, offrant à Manuel Lanzini l’occasion d’égaliser à 1-1 (40e).

Il y a ensuite eu ce mauvais placement de Mendy, surpris à son premier poteau par un centre raté d’Arthur Masuaku qui a donné la victoire aux Hammers (3-2, 87e) qui restaient sur deux défaites et un match nul.

Le but du 2-2, par Bowen, d’une frappe forte à ras de terre, à l’entrée de la surface, n’a rien dû à personne (56e).

Chelsea semble commencer à souffrir un peu des blessures qui touchent son effectif, N’Golo Kanté étant absent du groupe alors que Kai Havertz a dû être remplacé à la pause sur blessure, même si c’était par Lukaku.

Pas très rassurant avant un déplacement à Saint-Pétersbourg mercredi, en Ligue des Champions, où il s’agira d’assurer la première place du groupe H, et avec encore sept matches à disputer d’ici fin décembre.

. Liverpool s’arrache

Longtemps brouillon, mais en ayant tout donné, Liverpool a réussi à arracher un succès important à Wolverhampton (1-0).

Inhabituellement maladroits en première période, les hommes de Jürgen Klopp ont bien cru qu’ils n’arriveraient jamais à faire la différence après un énorme raté de Diogo Jota face à son ancienne équipe (60e).

Alors que le gardien Jose Sa et un coéquipier s’étaient percuté, l’attaquant a récupéré la balle dans la surface et tiré mais il a trouvé Conor Coady sur son chemin pour éviter un but qui semblait tout fait.

Les Reds ont joué le tout pour le tout en faisant entrer Origi à la place du milieu de terrain Jordan Henderson à la 68e minute.

Coup de poker gagnant puisque le Belge, d’une frappe en pivot après un centre en retrait de Mohamed Salah, a marqué au bout du temps additionnel (0-1, 90e+4).

. Newcastle gagne enfin !

La 15e journée aura été la bonne pour les Magpies qui ont enregistré leur premier succès de la saison en dominant un autre relégable, Burnley (1-0).

Une victoire qui leur permet d’abandonner provisoirement la lanterne rouge, à la différence de buts, à Norwich, qui joue à Tottenham dimanche, et de rejoindre Burnley au nombre de points (dix).

La libération est venue d’un but de filou de Callum Wilson qui a récupéré un ballon relâché par Nick Pope, après un centre de Fabian Schär, pour marquer malgré les défenseurs adverses revenus sur la ligne (1-0, 40e).

Si le chemin du maintien semble encore long pour Newcastle, ce premier succès soulagera leur nouveau propriétaire saoudien qui a dépensé plus de 350 millions d’euros en octobre pour acheter le club.