Angleterre: Chelsea prend le bon wagon pour la C1, Liverpool gâche

L’attaquant allemand de Chelsea, Timo Werner (c), marque l’unique but de la rencontre face à West Ham, à Londres, le 24 avril 2021
/ © 2021 AFP

Chelsea a remporté un succès important dans la course à la Ligue des champions en battant West Ham (1-0), samedi pour la 33e journée de Premier League alors que Liverpool peut se mordre les doigts après son nul à domicile (1-1) contre Newcastle.

. Chelsea fait du Chelsea

Grosse prestation défensive, contrôle du match, victoire 1 à 0, Chelsea a fait du Chelsea sur le terrain de West Ham et s’empare de la 4e place qui envoie en C1.

A égalité de points avec les Hammers (5e) avant ce match, les Blues consolident leur accessit pour la prestigieuse compétition européenne.

Le match ne restera pas dans les annales en termes de spectacle, les vraies occasions de but ayant été assez rares.

Les Blues se sont appuyés sur leurs qualités principales depuis l’arrivée de Thomas Tuchel sur leur banc mais ont pu compter sur un but de Timo Werner juste avant la pause,son deuxième seulement en 23 matches depuis début novembre

pour prendre l’ascendant (1-0, 43e) après une belle action collective et un centre parfait de Ben Chilwell.

A trois jours de leur demi-finale aller de Ligue des champions, l’heure n’était pas aux fioritures pour Chelsea qui a enregistré son 16e match sans prendre de but toutes compétitions confondues depuis l’arrivée de l’Allemand.

Le carton rouge adressé à dix minutes de la fin, après recours à la VAR, au défenseur de West Ham Fabian Balbuena, a facilité la tâche des Blues.

Mais dans un programme démentiel qui comprend une double confrontation avec le Real, un déplacement à Manchester City et une double confrontation avec Leicester, dont la seconde en finale de la Coupe d’Angleterre, sur les 7 prochains matches, il n’y a pas de petits profit pour Chelsea.

. Liverpool “ne méritait pas”

Une flopée d’occasions ratées et une égalisation dans le temps additionnel, Liverpool a laissé filer deux points qui n’auraient jamais dû lui échapper face à Newcastle (1-1).

Avec 54 points après 33 journées, les Reds restent 6e mais voient leur retard sur Chelsea, 4e, passer à 4 unités.

Newcastle porte, lui, son avance sur la zone rouge à 9 unités.

Pour leur retour à Anfield après le psychodrame de la Super Ligue en début de semaine, les Reds n’ont pas échappé à l’ire de leurs supporters, sous forme de banderoles sur le trajet vers le stade.

Le propriétaire américain Fenway Sport Group en a pris pour son grade: “FSG traîtres” ou “Trop c’est trop, FSG dehors!” , le sentiment général était clairement exprimé.

Mais après ce match, les chance de revoir la C1 à Anfield l’an prochain se réduisent encore.

“Si nous jouons comme ça et qu’on ne tue pas des matches comme celui-là, pourquoi devrait-on disputer la Ligue des champions ?”, s’est emporté Klopp après le match.

“Nous voulons mériter la Ligue des champions (…) mais avec des résultats comme celui-là, on ne la mérite pas”, a-t-il poursuivi.

Klopp avait pourtant opté pour un onze offensif avec Sadio Mané, Roberto Firmino, Mohamed Salah et Diogo Jota titulaires au coup d’envoi.

Une option qui a rapidement porté ses fruits avec un but magnifique de l’Égyptien, auteur d’un contrôle orienté sur une balle en cloche suivi d’une reprise en demi-volée pour l’ouverture du score (1-0, 3e).

Mais les Reds ont ensuite tout raté. Jota (24e, 28e), Mané (27e, 40e) et Salah (36e) auraient dû tuer le match avant la pause, ou Firmino (57e) et Mané (80e) après.

Et ce qui devait arriver est arrivé. Après un but annulé par la VAR pour un contact du ballon avec le bras de Callum Wilson (90e+1), les Magpies ont forcé leur chance, quand Joe Willock s’est retrouvé seul au point de penalty, pour voir sa frappe déviée (1-1, 90e+4), plonger Liverpool dans une nouvelle désillusion.