Angleterre: Arteta persuadé d’avoir encore le soutien de ses joueurs à Arsenal

L’entraîneur espagnol d’Arsenal, Mikel Arteta, console ses joueurs après leur défaite, 1-0 contre Manchester City, à la fin de leur match de Premier League, le 17 octobre 2020 à Manchester
/ © 2020 AFP

Triste 15e de Premier League, Arsenal connaît un début de saison très décevant et son entraîneur Mikel Arteta n’est plus protégé des critiques, mais le coach a indiqué mardi qu’il pensait avoir encore le soutien de ses joueurs.

“Je pense que oui, mais c’est évidemment une question qu’il faut leur poser à eux”, a répondu Arteta aux journalistes à la veille de la réception de Southampton pour la 13e journée, mercredi (19h00).

Battus à domicile dimanche (1-0) par Burnley, relégable au coup d’envoi, les Gunners n’ont plus gagné depuis 5 journées et restent sur 4 revers de suite à domicile du jamais vu depuis 1959.

Avec seulement 13 points pris en 12 journées, ils affichent même leur pire début de saison depuis 1974.

“Quand je vois leur réaction et la façon dont ils essaient (de bien faire), je n’ai absolument aucune doute quant au fait qu’ils font tout ce qu’ils peuvent, c’est certain”, a asséné l’ancien adjoint de Pep Guardiola à Manchester City, qui avait pris en main le club il y a presque un an.

Arteta, qui a joué et porté le brassard à Arsenal, a d’ailleurs reçu le soutien de Guardiola, lundi, qui l’a placé parmi les “meilleurs entraîneurs avec qui (il a) travaillé”.

“Je suis sûr qu’il va retourner la situation et obtenir les performances que tout le monde attend”, avait ajouté Pep.

Le directeur technique d’Arsenal, Edu, a aussi protégé son coach.

“Le club a besoin de stabilité en ce moment”, a-t-il jugé, assurant qu’il serait “injuste” de ne par être “patient avec Mikel, ce serait injuste pour lui vu l’année que l’on vient de traverser”, notamment en raison du Covid.

“Dans des moments difficiles, avoir des personnes qui vous soutiennent et deux personnes qui connaissent très, très bien ce que nous avons subi ici, c’est très appréciable”, a confié Arteta.

Mais contre des Saints quatrièmes à deux points seulement des leaders Tottenham et Liverpool, Arsenal n’aura pas le droit à l’erreur.